Bourgogne Attitude

Edition du 23/10/2018
 

Chablis Guy Robin

Rare

Domaine Guy ROBIN

Très côté pour ses vins de Montée de Tonnerre et ses Valmur, le Domaine Guy Robin offre des crus splendides, issus des meilleurs terroirs que Guy Robin a su choisir, à l’époque, pour constituer son Domaine. Sa fille, Marie-Ange Robin, prend la suite, en faisant preuve d’un grand professionnalisme. Sur des terroirs qui offrent une large palette de subtilités aromatiques, elle élève des vins très typés, dans le respect de l’authentique et de la nature, imprimant la “patte” du Domaine Guy Robin.


"Nous respectons la nature, nous dit Marie-Ange Robin, et contrôlons la bonne santé de nos vignes, traitons avec parcimonie, souhaitant conserver toute la richesse de nos terroirs. Je remets toute la conduite du vignoble au goût du jour, bousculant parfois les vieilles habitudes, ayant une véritable réflexion quant à l’environnement, et j’en fais profiter mes vignes et mes vins. Nous travaillons “à l’ancienne” en préservant le qualitatif dans nos terres mais aussi dans nos vins. Mes vieilles vignes (80% du Domaine Robin) produisent de faibles rendements, je ne les “pousse” pas à produire plus, j’ai des exigences de qualité qui motivent mes décisions. Je veux à tout prix une culture raisonnée, remets à façon mes vignes. Honneur à la nature et au qualitatif, c’est un respect de notre terroir, de nos clients dont je suis très proche. Le Domaine Guy Robin a investi dans de nouvelles bennes pour les vendanges, un tapis de tri ainsi que dans l’achat de cuves thermo-régulées et d’une quinzaine de fûts neufs. Nous essayons, d’année en année, de continuer à progresser vers le qualitatif. Les Grands Crus  Valmur 2012 : notes marneuses presque pétrolées mélangées à des notes cacaotées. Sensations végétales, un peu fleur de sureau. La bouche est sur le même registre entre la sève et l’empreinte maritime saline. Vin d’amateur hyper terroir, sauvage avec une finale pierre à fusil. Très long et très grand vin. Clos 2015 : robe or pâle. Le nez est assez fermé pour le moment et demande à être aéré pour s’ouvrir. Après aération, l’ensemble est très frais, toujours subtil. Notes de pierres mouillées, vieille rose et une touche d’encens, de poivre. La bouche est onctueuse, tout d’un bloc, sautillante. Belle amertume. Grand vin difficile à décrire comme tous les grands vins, il demande encore quelques mois pour être facilement accessible.. Vaudésir 2012 : robe jaune doré. Nez délicat très crayeux et épicé avec des notes de poivre blanc. Notes fleuries après aération sur la rose. Bouche souple et vive à la fois. Finale de noisette grillée. Vin tout en dentelle. Blanchot 2015 : robe dorée aux reflets verts. Nez expressif sur de l’acidulé, puis évoluant ensuite vers des notes plus chaudes de pain frais, de brioche mêlées à l’amande fraîche et un soupçon d’anis. Le deuxième nez apparaît plus racé. En bouche, il monte très haut et ne redescend pas. Blanchot 2014 : robe dorée pâle avec des reflets verts. Le premier nez est frais, acidulé puis il évolue vers des notes plus mûres et solaires : noisette, écorce d’orange, raisins secs. La Bouche est généreuse avec une belle salivation iodée. Les Premiers Crus Vaillons 2016 : robe dorée vert. Sensation immédiate de concentré de fruits mûrs, pêches de vignes compotées, prune, litchis et florale sur des notes de rose. Vin très gourmand tout en délicatesse. La bouche est tout aussi fruitée_definition.html"class="lexique" target="_blank">fruitée que le nez. Finit sur la rhubarbe et l’abricot. Très original dans son style. Bombe de fruit. Montmains 2016 : Robe cristalline avec des reflets verts marqués. Le premier nez est sur des notes épicées, poivrées et boisées. Frais, l’impression générale est maritime. Bouche ample avec une attaque très fraîche. Finale anisée. Montée de Tonnerre 2015 : boisé qui demande encore à se lier au vin. Pour le moment, l’ensemble est assez beurré mais on perçoit des notes fraîches entre les agrumes et les épices. Notes gingembre et pierre mouillée. Vin qui monte, large et très long. Ensemble poudreux sur fond d’embruns et d’iode. Le Chablis Chablis Cuvée Marie-Ange 2015 : très beau boisé sur le caramel au beurre et le pain grillé. La bouche est plus salivante et plus tendue que le Chablis classique. Deuxième nez mentholé frais. Finale très saline et salivante. Chablis 2016 : robe or pâle avec des reflets verts. Nez expressif à la fois floral et fruité sur des notes mêlées de sureau, aubépine, fleur d’oranger, noisette. La bouche salivante est dans la continuité du nez. Belle amertume en finale. Petit Chablis 2015 : le nez demande à s’ouvrir dans le verre. Caractère maritime marqué avec des notes marneuses. Quelques notes de sous-bois mousses. La bouche est hyper salivante avec une dominante iodée très prononcée.”

   

Chablis Guy Robin

Marie-Ange Robin
13, rue Berthelot
89800 Chablis
Téléphone : 03 86 42 12 63

Email : contact@domaineguyrobin.com





> Le palmares des vins


> Nos coups de cœur de la semaine

Domaine Jean-Jacques GIRARD


En 1529, Jean Girard cultivait sa vigne à Savigny-lès-Beaune. Aujourd’hui, Jean-Jacques Girard et ses enfants perpétuent la tradition en exploitant, en famille, un domaine de 18 ha répartis sur les communes de Savigny-lès-Beaune, Pernand-Vergelesses, Aloxe-Corton, Volnay, Pommard et Beaune. Remarquable Savigny-lès-Beaune rouge Premier Cru Les Preuillets 2016, issu d'un vignoble situé à mi-coteau (exposition plein Est, terre argilo-calcaire avec un sous-sol sablonneux, vignes de 45 ans), a des arômes intenses où dominent les petits fruits rouges bien mûrs (griotte, mûre) et cette pointe de musc en finale. Tout aussi typé, le Savigny-lès-Beaune Premier Cru Les Lavières rouge 2015, d’une belle couleur aux reflets violets, a des arômes de groseille, de violette et de cuir, puissant en bouche. On poursuit avec le Savigny-lès-Beaune Premier Cru Les Fourneaux 2015, de couleur soutenue, très équilibré, au nez complexe de cassis, de prune et d’épices, associant rondeur et structure, un vin très bien élevé, gras, tout en bouche. Beau Pommard Vieilles Vignes 2016, savoureux, ample et distingué, de bouche riche, avec des nuances de mûre et d’humus, un vin souple, au nez complexe où l’on retrouve les fruits macérés. Le Volnay Vieilles Vignes 2015, généreux et souple, aux notes typiques de griotte en finale, est de fort belle structure. Il y a aussi ce Pernand-Vergelesses Premier Cru Les Vergelesses rouge 2016 (vignes de 80 ans situées à mi-coteau, exposition plein Est, terre argilo-calcaire avec un pourcentage plus fort en argile), un beau vin, structuré, ample, avec des tanins riches et qui se fondent bien, des arômes de fruits mûrs (cassis, prune...), d’une belle persistance. Le Pernand-Vergelesses blanc Les Belles Filles 2015, ample, sent le pain grillé et la pêche jaune, un vin d’une belle élégance, avec des nuances de fleurs en bouche. Quant au Corton Charlemagne 2016, avec ses senteurs de fruits frais et d’acacia, d’une belle harmonie au nez comme en bouche, un grand vin généreux et fin, dense, séducteur, de garde.

Agnès, Jean-Jacques et Vincent Girard
16, rue de Cîteaux
21420 Savigny-Lès-Beaune
Téléphone :03 80 21 56 15 et 06 14 68 60 13
Email : contact@domaine-girard.com
Site personnel : www.domaine-girard.com

Domaine BERTHAUT-GERBET


Exploitation familiale (6e génération) de 16 ha. Les vignes sont cultivées dans le souci du respect du terroir, peu d’engrais et le minimum de traitements phytosanitaires afin de respecter l’environnement. Les vins sont élevés en fûts de chêne 18 à 24 mois selon les appellations et les millésimes, dont 20% en fûts neufs. Amélie Berthaut a repris les vignes de sa mère (Gerbet), plus celles de son père (Berthaut). Le millésime 2016 est actuellement disponible. Le Fixin Premier Cru Les Arvelets 2015, de robe rubis intense, avec des arômes de fruits surmûris et d’épices, est complexe, d’une très belle charpente, aux tanins riches, un vin bien corsé, tout en bouche. Excellent Fixin Les Crais 2016, élevé 15 mois en fûts, riche en couleur comme en charpente, aux tanins amples, corsé, tout en bouche, chaleureux, aux nuances de fraise et de truffe, quand le 2015 développe des notes de cerise confite et d’humus, une bouche chaleureuse où dominent la mûre et la groseille, parfait, par exemple, sur un bœuf braisé aux carottes ou un foie de veau à la vénitienne. Très grand Gevrey-Chambertin Clos des Chezeaux 2015, élevé 15 mois en fûts, issu d'un petit clos situé juste en dessous des Premiers Crus, de robe pourpre, qui associe charpente et distinction, au nez caractéristique où se devinent les fruits mûrs, l’humus et les épices, tout en bouche. Le Vosne-Romanée 2015, élevé 13 mois en fûts, de robe pourpre, intense, aux tanins amples, est très équilibré, au nez dominé par les fruits rouges et la truffe, de bouche puissante et fondue à la fois, d’évolution prometteuse. Le 2015, est un vin de robe rubis intense, avec des arômes de fruits surmûris et de poivre blanc, bien charnu, très typique, complexe, avec des saveurs intenses. Il y a aussi ce Vosne-Romanée Premier Cru Les Petits Monts, avec ce côté “fumé”, charmeur mais intense, au nez de prune, de sous-bois et de cerise à l’eau-de-vie, un vin bien marqué par son terroir, charnu en bouche, d’excellente évolution.

Amélie Berthaut
9, rue Noisot
21220 Fixin
Téléphone :03 80 52 45 48
Email : contact@domaine-berthaut.com
Site personnel : www.berthaut-gerbet.wine

Domaine du CHARDONNAY


Étienne Boileau, William Nahan et Christian Simon, exploitent un joli vignoble de 38 ha. Depuis sa création en 1987, le Domaine n'a cessé de se perfectionner, tant en équipements et installations qu'en savoir-faire pour ne privilégier que la qualité. Au Domaine du Chardonnay, le 2017 ne se présentait pas sous de bons augures, gelées de Printemps puis été sec, les vendanges ont débuté le 6 Septembre et nous sommes satisfaits du résultat, nous dit Etienne Boileau, une tension typique et un caractère fruité et fleuri (fleurs blanches), un vin rond et long sur quelques cuvées. Il introduit sur le marché en 2018 un peu de Chablis Premier Cru 2015, puis 2016, le Chablis Premier Cru 2017 à l’automne 2018. Rénovation de l'ancienne cave de vinification avec carrelage au sol et réfection des cuves en acier émaillé afin de maintenir la performance et une qualité parfaite par l'entretien constant du matériel utilisé de la vigne au vin. Remarquable Chablis Premier Cru Mont de Milieu 2015, fidèle à lui-même, bien marqué par son terroir, d’une grande complexité aromatique (amande, épices, brioche), tout en nuances. Le 2014, élégant, tout en finesse, dense en bouche, avec des connotations persistantes de noisette et d’abricot, un vin ample au palais, parfait, par exemple, avec une bouillabaisse de lotte ou une terrine de saumon à la mousse de dorade. Le Chablis Premier Cru Montée-de-Tonnerre 2015 (sous-sol argilo-calcaire kimméridgien du Jurassique secondaire), aux senteurs de lis et de fumé, gras, un vin subtil, parfumé, charmeur au nez comme en bouche, d’une belle harmonie, toujours très typé. Le 2014 est de bouche franche, d'une élégante nervosité et d'une minéralité prononcée, aux agréables notes de roses et de citron. Le 2013, où la finesse prédomine, est onctueux, parfumé, tout en nuances aromatiques, d’une longue finale. Le Chablis Premier Cru Vaillons 2015, distingué, est d’un grand classicisme du millésime, très aromatique avec des notes de fruits mûrs et de fleurs blanches, tout en amplitude. Le 2014, onctueux en bouche, aux notes subtiles de fruits frais et de noisette, est très équilibré, harmonieux.   On poursuit avec le Chablis Premier Cru Vosgros 2015, au nez intense (fleurs, fruits, fougère), est très riche en bouche, une belle réussite, charmeur, dense et fin à la fois, aux notes subtiles d’agrumes, de narcisse et de pain grillé, un vin fin et ample, comme le Chablis Premier Cru Montmains 2015, aux arômes de narcisse et d'amande grillée, associant nervosité et souplesse, de bouche puissante, très harmonieux. Goûtez encore le Chablis 2016, qui associe la fraîcheur à l’élégance, de robe brillante et limpide, et le Petit Chablis, tout en vivacité. 

E. Boileau, W. Nahan et Ch. Simon
Moulin du Pâtis - Rue Laffitte
89800 Chablis
Téléphone :03 86 42 48 03
Email : info@domaine-du-chardonnay.fr
Site personnel : www.domaine-du-chardonnay.fr

CHEVILLON-CHEZEAUX


Ici, on est vignerons depuis 5 générations (9 ha de vignes). Les méthodes de travail et de vinification sont restées traditionnelles, avec des vendanges manuelles, une cuvaison longue et un élevage dans des fûts de chêne pendant 18 à 24 mois. Le Domaine Chevillon-Chezeaux produit plusieurs appellations : Bourgogne Pinot Noir, Bourgogne-Passetoutgrain, Bourgogne Hautes Côtes de Nuits Blanc et Rouge; des appellations villages, Vosne Romanée, Nuits-Saint-Georges, et des appellations Nuits-Saint-Georges Premiers Crus Champs-Perdrix, Bousselots Rouge et Saint-Georges, notamment. Les cépages sont le Pinot Noir et le Gamay (1/3-2/3) pour le Bourgogne Passetoutgrain, le Pinot Noir pour le reste des appellations rouges; l’Aligoté, le Chardonnay et le Pinot Blanc pour les appellations de blancs. Actuellement, il est exploité par Philippe et Claire Chezeaux, et leurs vins sont devenus des références. Le plaisir est bien là, en effet, avec son Nuits-Saint-Georges Premier Cru Les Saint-Georges 2014, un vin très typé, aux tanins mûrs, très équilibrés, alliant charpente et souplesse, avec des arômes complexes de prune, de sous-bois et de réglisse, ample en bouche, de très bonne garde. Le 2013 est d’une belle couleur aux reflets violets, alliant structure et distinction, très classique, très parfumé, avec ces notes d’humus et et de fruits surmûris. Superbe 2012, où l’élégance prime, parfumé, typé, rond mais de jolie charpente, avec des connotations de fraise des bois et d'épices, tout en bouche, où se décèle une jolie finale corsée_definition.html"class="lexique" target="_blank">corsée au palais, un grand vin qui demande une cuisine délicate comme, par exemple, une poule faisanne truffée et girolles à la crème ou un rôti de veau en croûte. À ses côtés, le Nuits-Saint-Georges Premier Cru Aux Champs-Perdrix 2014, aux tanins très élégants mais fermes également, au nez complexe (cuir, framboise, mûre), légèrement épicé, de bouche intense, d’excellente évolution. Le 2013 est coloré, au nez complexe avec des notes de fruits rouges cuits et une pointe de réglisse, de jolie bouche. Le 2012, très fin, ample, de robe grenat intense, aux senteurs de prune et de mûre, de bouche très équilibrée, est idéal sur un pâté chaud de canard sauvage en croûte ou un rôti de boeuf aux pruneaux farcis. Le Nuits-Saint-Georges Premier Cru Les Porêts 2014 est de couleur rubis, tout en finesse comme il se doit, mêlant charpente et souplesse, aux senteurs de fruits rouges mûrs et de sous-bois, qu’il faut apprécier sur un civet de lapin, par exemple. Le 2013 dévoile un bouquet puissant de violette, de sous-bois et de cuir, un vin séducteur, aux tanins savoureux. Le 2012 dégage des notes de cassis cuit, de robe rubis, souple et corsé à la fois, de belle complexité (cassis mûr, fraise des bois, violette). On continue avec le Nuits-Saint-Georges les Saint Julien 2014, fort bien élevé, aux tanins présents, riche et intense en bouche, marqué par son terroir, au parfum de cerise et de sous-bois. Le 2013, au nez marqué par des arômes de cassis et de framboise, avec cette nuance de truffe caractéristique.

Philippe et Claire Chezeaux
41, rue Henri-de-Bahèzre
21700 Nuits-Saint-Georges
Téléphone :03 80 61 23 95
Télécopie :03 80 61 13 57
Email : chevillon.chezeaux@orange.fr
Site : domainechevillonchezeaux


> Nos dégustations de la semaine

Domaine de La MEULIÈRE


La famille Claude Laroche cultive la vigne à Fleys de père en fils depuis 1780. Le domaine compte 25 ha de vignes, et est engagé dans une démarche de production très raisonnée, en développement durable, certification HVE (Haute Valeur Environnementale) en cours.
J?ai apprécié leur Chablis Premier Cru Mont de Milieu 2014, élevé 12 mois en cuves Inox, très réussi, d?une belle rondeur, aux connotations de fleurs blanches et d?amande, de bouche racée (15 €). Au même prix, le Chablis Premier Les Fourneaux 2014, élevé également 12 mois en cuves Inox, est gras et complexe au nez comme en bouche, marqué par des nuances de pain grillé, de fruits blancs mûrs et de noisette.
Joli Chablis 2014, séduisant, avec des notes de fleurs et de fruits frais, un vin tout en harmonie, à prévoir sur des gougères (9,50 €).

Nicolas et Vincent Laroche
BP 25
89800 Fleys
Tél. : 03 86 42 13 56
Fax : 03 86 42 19 32
Email : chablis.meuliere@wanadoo.fr
www.chablis-meuliere.com


Domaine René CACHEUX et Fils


Au début du siècle dernier, François Blée s?installe à Vosne-Romanée. Son fils Charles, lui succède en augmentant la superficie du domaine. En 1966, l'exploitation se divise entre ses deux filles. Jacqueline Blée, l?une de ses filles, et son époux René Cacheux, ils créaient le Domaine René Cacheux-Blée. En 2004, après avoir travaillé sur d?autres exploitations vitivinicoles, Gérald, leur fils, leur succède. ?Les accords mets-vins parfaits pour le Bourgogne Les Champs d?Argent sont les légumes en salade, tourtes, volaille, viande rouge grillée, viande blanche rôtie, fromage à pâte cuite comme le Gouda. Le Chambolle-Musigny, lui, s?accorde avec les viandes blanches rôties, filet mignon, pintade, chapon de Bresse, entrecôte grillée, traditionnel plateau de fromages. Pour les Vosne-Romanée et Vosne-Romanée Premier Cru, je vous conseille de servir un pavé de bœuf, gibiers à plumes, pintade forestière, foie gras poêlé, agneau rôti, fromages à saveurs intenses comme l?Epoisse ou le Langres.?
Voilà un remarquable Vosne-Romanée Premier Cru Les Suchots 2015, de couleur rubis intense, avec un nez où dominent la groseille, le fumée et le poivre, un vin qui associe richesse et harmonie, de garde. Le 2014 est de robe grenat profond, au nez complexe où dominent les fruits cuits, légèrement poivré, tout en bouche et très subtil comme nous les aimons. 
Le 2013, de couleur grenat, aux tanins soyeux et riches à la fois, a un bouquet intense de cassis, de musc, un grand vin souple et très fin, de belle structure. Le 2012 est de couleur pourpre, au nez dominé par les fruits rouges à noyau, un vin de bouche dense, de charpente fine et puissante à la fois, d?une longue finale avec des nuances mûres et complexes de fruits rouges, de sous-bois et de réglisse.
Beau Vosne-Romanée Premier Cru Les Beaux Monts 2015, de robe pourpre, qui allie charpente et distinction, au nez caractéristique où se devinent les fruits mûrs, l?humus et les épices (cannelle, poivre), tout en bouche, de belle évolution, parfait avec un lièvre à la royale ou un rôti de veau farci aux truffes. 
Le Chambolle-Musigny 2015, aux tanins soyeux et riches à la fois, au bouquet intense de cassis, de musc, un grand vin souple et fin, de belle structure et riche en couleur.
Goûtez le Vosne-Romanée 2015, puissant, structuré, il est très élégant, avec des tanins riches et veloutés à la fois, aux connotations de mûre et d?épices, et ce joli Bourgogne Aligoté 2016, comme le Bourgogne rouge les Champs d?Argent 2015, de jolie robe, aux notes de fruits frais en bouche.

René et Gérald Cacheux
28, rue de la Grand-Velle
21700 Vosne-Romanée
Tél. : 03 80 61 28 72 et 06 98 10 47 90
Email : gerald.cacheux@free.fr
www.domaine-cacheux.com


AUVIGUE


Vignerons depuis de nombreuses générations puisque, en 1629, le nom Auvigue est déjà connu dans les vignobles du Beaujolais, Mâconnais. Auvigue vinifie son propre domaine, deux domaines familiaux, André Auvigue et les héritiers Auvigue, ainsi qu?une partie du domaine Forest-Auvigue, ce qui donne 6 ha en Pouilly-Fuissé et 0.50 ha en Mâcon-Solutré. Le Mâcon-Solutré est produit en méthode Biologique depuis toujours et le vignoble de Pouilly-Fuissé depuis 2009.
Une référence dans cette région avec le Pouilly-Fuissé blanc Les Chailloux 2017, qui mêle richesse aromatique et persistance, dense en bouche, avec des connotations persistantes de noix et d?abricot frais, parfait aussi bien sur des fruits de mer aux pâtes fraîches qu?avec des quenelles de volaille aux épinards.
Superbe Pouilly-Fuissé blanc cuvée Hors Classe 2016, vendanges manuelles, d?une belle robe, ferme et suave, dense et très fin à la fois, tout en harmonie avec des nuances de fruits frais au palais.
Et toujours un remarquable Saint-Véran blanc Les Chênes 2017, plus nerveux, fruité, équilibré et rond, de jolie robe claire, à prévoir sur une asiette du pêcheur ou des blinis au saumon et œufs cocotte.

Jean-Pierre et Michel Auvigue, et Sylvain Brenas Auvigue
Le Moulin-du-Pont - 3 131, route de Davayé
71850 Charnay-Lès-Mâcon
Tél. : 03 85 34 17 36
Email : Vins.Auvigue@wanadoo.fr
www.auvigue.fr



> Les précédentes éditions

Edition du 16/10/2018
Edition du 09/10/2018
Edition du 02/10/2018
Edition du 25/09/2018
Edition du 18/09/2018
Edition du 11/09/2018
Edition du 04/09/2018
Edition du 28/08/2018
Edition du 21/08/2018
Edition du 14/08/2018
Edition du 07/08/2018
Edition du 31/07/2018
Edition du 24/07/2018
Edition du 17/07/2018
Edition du 10/07/2018
Edition du 03/07/2018
Edition du 26/06/2018
Edition du 19/06/2018
Edition du 12/06/2018
Edition du 05/06/2018
Edition du 29/05/2018
Edition du 22/05/2018
Edition du 15/05/2018
Edition du 08/05/2018
Edition du 01/05/2018
Edition du 24/04/2018
Edition du 17/04/2018
Edition du 10/04/2018
Edition du 03/04/2018
Edition du 27/03/2018
Edition du 20/03/2018
Edition du 13/03/2018
Edition du 06/03/2018
Edition du 27/02/2018
Edition du 20/02/2018
Edition du 13/02/2018
Edition du 06/02/2018
Edition du 30/01/2018
Edition du 23/01/2018
Edition du 16/01/2018
Edition du 09/01/2018
Edition du 02/01/2018
Edition du 26/12/2017
Edition du 19/12/2017
Edition du 12/12/2017
Edition du 05/12/2017
Edition du 28/11/2017
Edition du 21/11/2017
Edition du 14/11/2017
Edition du 07/11/2017
Edition du 31/10/2017
Edition du 24/10/2017
Edition du 17/10/2017
Edition du 10/10/2017
Edition du 03/10/2017
Edition du 26/09/2017
Edition du 19/09/2017
Edition du 12/09/2017
Edition du 05/09/2017
Edition du 29/08/2017
Edition du 22/08/2017
Edition du 15/08/2017
Edition du 08/08/2017
Edition du 01/08/2017
Edition du 25/07/2017
Edition du 18/07/2017
Edition du 11/07/2017
Edition du 04/07/2017
Edition du 27/06/2017
Edition du 20/06/2017
Edition du 13/06/2017
Edition du 06/06/2017
Edition du 30/05/2017
Edition du 23/05/2017
Edition du 16/05/2017
Edition du 09/05/2017
Edition du 02/05/2017
Edition du 25/04/2017
Edition du 18/04/2017
Edition du 11/04/2017

 



AUVIGUE


Clos des LAMBRAYS


Domaine SEGUIN-MANUEL


Gérard TREMBLAY


BADER MIMEUR


Domaine BERTHAUT-GERBET


Clos BELLEFOND


Domaine Bernard DELAGRANGE et Fils


Domaine Jean CHARTRON


Sylvain MOSNIER


Domaine GROS Frère et Soeur


Gérard DOREAU


Domaine LUQUET depuis 1878


Domaine René CACHEUX et Fils


Domaine du CHARDONNAY


Domaine Jean-Jacques GIRARD


Domaine Daniel DAMPT et Fils


Domaine Michel PRUNIER et Fille


Domaine Jacques CARILLON


Domaine DENIS Père et Fils


Domaine de la POULETTE


Pierre BOURÉE Fils


Domaine VIRELY-ROUGEOT


Domaine de la MONETTE


Domaine DENUZILLER


Robert AMPEAU et Fils


Domaine des MONTS LUISANTS


Domaine HEIMBOURGER Père et Fils


Jean-Marie NAULIN


Domaine JOMAIN


Domaine Alain GEOFFROY


Domaine Albert JOLY


Domaine Guy ROBIN


Domaine Pierre GELIN


Domaine François BERTHEAU



DOMAINE DE L'AMAUVE


CHATEAU DE BEAUREGARD


DOMAINE GERARD TREMBLAY


DOMAINE GUIZARD


CLOS SAINT-PIERRE


DOMAINE DU CHALET POUILLY


CHAMPAGNE PERSEVAL-FARGE


DOMAINE COMTE PERALDI


DOMAINE DE MONTS LUISANTS


CHATEAU HAUT-SAINT-CLAIR


CHÂTEAU FILLON


CLOS TRIMOULET



 

 

© SARL MALTA. Reproduction interdite - Mentions légales