Bourgogne Attitude

Edition du 20/09/2016
 

DOMAINE GELIN

Sommet

Domaine Pierre GELIN

Le Domaine Pierre Gelin est une propriété familiale de 11,50 hectares, dont les vignobles s’étendent sur les communes de Fixin et Gevrey-Chambertin. La propriété, créée en 1925 par Pierre Gelin, puis exploitée par Stéphen Gelin, son fils, dont le fils, Pierre-Emmanuel, dirige aujourd’hui la propriété.


Ici, on accorde un grand soin à la méthode culturale, la lutte raisonnée est appliquée, les vignes sont labourées et la famille Gelin privilégie les fertilisants naturels (algues, fumures issues de l’agriculture biologique). Tous les soins sont apportés à la vigne (ébourgeonnage très sélectif, palissage relevé, effeuillage manuel...). Les vins sont élevés en fûts de chêne durant 20 à 22 mois, avec un pourcentage de fûts neufs variant selon les crus et les millésimes pour un léger boisé, puis mis en bouteilles à la propriété et ne sont commercialisés qu’après un an ou deux. Leur nouvelle infrastructure regroupe le chai de vinification, l’embouteillage et le stockage des bouteilles, le chai de vieillissement en sous-sol dans des caves voûtées, le bureau, un caveau d’accueil et une salle de réception, et se trouve en centre ville (22, rue de la Croix-Blanche). A Fixin on est obligé de passer devant eux ! “En 2013, précise Pierre-Emmanuel Gelin, j’ai changé tout mon matériel de réception, j’utilise un érafloir Pellenc, cela apporte beaucoup plus de profondeur à mes vins. J’ai entamé une conversion Bio, je suis en phase de certification et j’applique aussi quelques principes de biodynamie.” Fixin rouge 2012 : belle robe carmin, au nez des notes de fruits compotés, petite touche de zeste d’orange qui apporte une fraîcheur surprenante. Attaque acidulée en bouche mais le gras des tanins est particulièrement fondu dans ce millésime de très bonne maturité. Très bel équilibre entre fraîcheur et sucrosité du fruit, légère note boisée très subtile. Fixin 1er Cru Clos Napoléon rouge 2012 : les premiers crus méritent d’attendre encore un peu, ils sont encore un peu fermés. Le millésime est très typé, un vin classique, qui a des arômes de réglisse, fruits rouges, texture fine avec un maximum d’expression du terroir, d’un beau potentiel de garde. La fraîcheur de l’exposition “haut de coteaux” se manifeste toujours par une vivacité minérale. Fixin 1er Cru Hervelets rouge 2012 : robe rouge carmin, nez mentholé aérien, notes fruitées_definition.html" class="lexique" target="_blank">fruitées (rhubarbe, myrtille, cassis), le vin est très séducteur en bouche, tanins sages, vinification bien maîtrisée, petite vivacité qui rappelle son terroir en haut de coteau proche de la combe. Finale un peu saline, très précise, avec une longue persistance aux notes de cerise et de kirsch, idéal sur un canard à l’orange, des cailles aux raisins. Gevrey Chambertin rouge Clos de Meixvelle 2012 : belle robe rouge rubis brillante, très joli nez fruité et épicé, les parfums sont riches et complexes, notes de liqueur d’orange, de girofle et de muscade. Bouche croquante, tonique, acidulée, petite note saline et minérale typique du terroir. Ce petit terroir Monopole produit un vin très digeste et charmeur, bien typé Gevrey. Superbe, sur un lapin à la moutarde, pigeon, lapin aux pruneaux Chambertin Clos de Bèze rouge 2012 : belle robe rouge rubis, nez de fruits rouges à l’alcool, notes de pain d’épices et de caramel, indices d’une belle maturité du fruit. Bouche bien équilibrée avec une acidité juteuse, des tanins sucrés liés au millésime, le caractère acidulé se prolonge jusqu’à la finale, une cuvée tout en finesse et en subtilité qui annonce un beau vin de garde, bien équilibré, idéal pour accompagner des gibiers en sauce.

   

DOMAINE GELIN

Pierre-Emmanuel Gelin
22, rue de la Croix Blanche
21220 Fixin
Téléphone : 03 80 52 45 24
Télécopie : 03 80 51 47 80
Email : info@domaine-pierregelin.fr

Site : www.vinsdusiecle.com/gelinpierre




> Le palmares des vins


CLASSEMENT BOURGOGNE ROUGES
e_bourgogne_rouge.jpg
LES MEILLEURS RAPPORTS QUALITE-PRIX-TYPICITE DE L'ANNEE

Les Classements du site sont réactualisés en permanence dans l'année en fonction des dernières dégustations (derniers ou anciens millésimes, coups de cœur, déceptions...) et peuvent donc être différents de ceux du Guide "papier", qui ne peut être remis à jour avant la prochaine édition

Accédez directement aux commentaires de dégustation en cliquant sur le nom

PREMIERS GRANDS VINS CLASSÉS

GEVREY-
CHAMBERTIN
FIXIN
AUTRES
ESMONIN (GCh)
GELIN (Fixin)
Philippe LECLERC (GC)
Pierre BOURÉE (Ch Ch)
Marc BROCOT (Mars.)
FOUGERAY DE BEAUCLAIR
SEGUIN MANUEL
Nicolas POTEL
MOREY SAINT-DENIS
CHAMBOLLE-
MUSIGNY

Clos des LAMBRAYS (MSD)
MONTS-LUISANTS (MSD)
Pierre AMIOT (Clos de la Roche)
François BERTHEAU
COQUARD-LOISON-FLEUROT (ChM)
VOSNE-ROMANEE
NUITS ST GEORGES VOUGEOT
COTE DE NUITS
CHEVILLON-CHEZEAUX (N)
COUDRAY-BIZOT (É)
GROS (Gd-É)
René CACHEUX
Manuel OLIVIER
POULETTE (Vr)
BERTAGNA
LOUIS LATOUR
VOLNAY
POMMARD
AUTRES

AMPEAU (V)
Antonin GUYON (V)
PRIEUR-BRUNET (V)
Michel PRUNIER (AD)
VIRELY-ROUGEOT (P)
Albert BOILLOT (P)
B. DELAGRANGE (V)
DICONNE (AD)
MUSSY (P)
POULLEAU (V)
VIOLOT-GUILLEMARD (P)
NUDANT (V)
CORTON
COTE DE BEAUNE AUTRES

ANTONIN GUYON (C)
MAREY (C)
Clos BELLEFOND (S)
Gérard DOREAU (Mo)
DUBREUIL-FONTAINE (C)
Jean-Jacques GIRARD (PV)
DENIS (AIC)
JAFFELIN (PV)
CHOUPETTE (S)
COTE CHALONNAISE MACON
AUTRES

HEIMBOURGER (Irancy)
Alain VIGNOT
Eric DARLES (Irancy)



DEUXIÈMES GRANDS VINS CLASSÉS

GEVREY-
CHAMBERTIN
FIXIN
AUTRES
(Henri REBOURSEAU (Ch)*)
DEREY (Fixin)
Olivier GUYOT
MOREY SAINT-DENIS
CHAMBOLLE-
MUSIGNY

(PIERRE NAIGEON (CHM)*)
VOSNE-ROMANEE
NUITS ST GEORGES VOUGEOT
COTE DE NUITS
Jean PETITOT (Côte Nuits)
VOLNAY
POMMARD
AUTRES

PIGUET-CHOUET (AD)*
COSTE-CAUMARTIN
CORTON
COTE DE BEAUNE AUTRES

JACOB (C)
ARDHUY (C)
COTE CHALONNAISE MACON
AUTRES

BERGER-RIVE

TROISIÈMES GRANDS VINS CLASSÉS

GEVREY-
CHAMBERTIN
FIXIN
AUTRES
(Ch. de MARSANNAY (Ch))
MOREY SAINT-DENIS
CHAMBOLLE-
MUSIGNY

VOSNE-ROMANEE
NUITS ST GEORGES VOUGEOT
COTE DE NUITS
(CRUCHANDEAU)
LABOURE-ROI
(CH. DE SANTENAY)
VOLNAY
POMMARD
AUTRES

(PIERRE ANDRE)
CORTON
COTE DE BEAUNE AUTRES

C.PAULANDS (AlC)
COTE CHALONNAISE MACON
AUTRES

(VAUCHER)
(PARIZE (Givry)*)

IMPORTANT : pour mieux comprendre les Classements

> Nos coups de cœur de la semaine

Domaine VIRELY-ROUGEOT


Domaine de 9 ha. Issu d'une très vieille famille de vignerons, Louis Virely s'installe à Pommard en reprenant le Domaine de ses beaux-parents au début du siècle. C'est en 1926, qu'il achètera la parcelle de Pommard Premier Cru Clos des Arvelets, fleuron du Domaine. En 1951, son fils Bernard reprend une partie du Domaine et se marie à une vigneronne de Meursault, ce qui enrichit le Domaine de vins de Meursault. Ensemble, ils achètent et replantent le Clos de l'Ermitage à Beaune, ainsi que diverses parcelles sur le village de Pommard. Le Domaine Virely-Rougeot est né. Au cours de l'année 2003, le Domaine a acquis 12,80 ares de Pommard Premier Cru Clos des Arvelets, ce qui en fait le plus grand propriétaire de cette appellation avec près de 2 ha. Aujourd'hui Patrick, un de leurs fils, et son épouse, Virginie, qui s’occupe de l’accueil et du conseil des clients au caveau, assurent la continuité et perpétuent la tradition familiale. Pour Patrick Virely, “la nature a parlé, comblant les raisins de leurs meilleurs atouts, le millésime 2015, splendide, a déjà tout d'un grand, du fruité, de forts degrés dus à la canicule de l'été, de la rondeur, un bel équilibre des tanins, une grande harmonie. Ce millésime se rapprocherait du 2003 par son manque d'acidité. Le tri a été inutile et le vin évolue très facilement. Si la qualité est bien présente, la quantité ne suit pas. Millésimes en vente en 2016 : 2013, puis à partir d'Août, 2014. Le Pommard Premier Cru 2013 a été sélectionné par “Bourgogne Aujourd'hui”. Une contre étiquette est prévue sur le millésime 2014 pour fêter la cuvée du cinquantenaire.” Un vrai coup de cœur pour leur Pommard Premier Cru Clos des Arvelets 2013, très typé, élégant, persistant, associant rondeur et structure, d’une finale parfumée, corsé, un vin de jolie robe grenat soutenu, au nez intense et subtil à la fois (groseille, cerise, humus). Le Pommard Premier Cru Les Chamlins-Bas 2013, aux notes de cassis et de sous-bois, avec cette pointe d’épices et cette charpente à la fois puissante et souple, est bien charnu comme il se doit, de très bonne garde. Beau Meursault Premier Cru Charmes 2014, très charmeur, ample, équilibré, d’une bonne acidité, avec des arômes d’agrumes et de fleurs blanches, tout en suavité, vraiment plaisant, qui se marie avec, pour exemples, des quenelles de volaille aux épinards ou une daurade au vin blanc. Le Meursault 2014, de robe or clair, dont le nez évoque l’amande fraîche et les fruits blancs, est un excellent vin, bouqueté, de bouche vive. Goûtez le Bourgogne Pinot Noir 2013, au bouquet intense de cassis et d’humus, coloré, très parfumé, gourmand, bien classique comme le Bourgogne Chardonnay 2014, de robe délicate, un vin souple, frais, parfumé, sec et rond à la fois.

Patrick et Virginie Virely
9, place de L'Europe
21630 Pommard
Téléphone :03 80 24 96 70
Télécopie :03 80 22 38 07
Email : contact@domaine-virely-rougeot.fr
Site personnel : www.domaine-virely-rougeot.fr

Domaine Marc JOMAIN


Les Jomain, alliant modernisme et tradition, exploitent leur domaine de 9 ha. Soucieux de préserver l'environnement, le domaine suit un programme de lutte raisonnée, ce qui lui permet de préserver la qualité sanitaire des récoltes sans altérer le milieu écologique en employant uniquement des produits de traitement sévèrement homologués et utilisés au cas par cas suivant l'état sanitaire de chaque parcelle. Les efforts sont probants car le milieu écologique se reconstitue dans le vignoble (coccinelles, petits insectes prédateurs, des araignées nuisibles de la vigne réapparaissent). Pour Philippe Jomain, “en 2015, les vins ont bénéficié de vendanges précoces, ce qui a donné des rouges colorés avec des degrés élevés, des vins superbes. Les blancs sont riches, aromatiques, souples, vraiment gourmands. Dans les 2 couleurs, des vins d'excellente qualité avec une belle maturité. Au Concours Général Agricole 2015 à Paris, nous avons reçu : une médaille d'Argent pour le Bourgogne blanc 2013, une médaille d'Or pour le Puligny-Montrachet Premier Cru Les Combettes, et une autre médaille d'Or pour le Puligny-Montrachet 2013 !” On le comprend aisément en débouchant ce Puligny-Montrachet Premier Cru Les Combettes 2013, onctueux, de bouche florale et persistante, un vin avec des saveurs de pain grillé, de musc et d’abricot, idéal avec des ris de veau rôti en croute sauce Périgueux ou un ragoût de homard aux petits légumes. Le Puligny-Montrachet Premier Cru Les Pucelles 2013, tout en finesse, mêle structure et distinction, où complexité et persistance aromatique s’associent au nez comme en bouche, très marqué naturellement par son terroir, au bouquet subtil de vanille, de rose et de tilleul. Le 2012 développe une belle complexité aromatique où se décèlent des nuances de citronnelle, de brioche et d'abricot, de bouche structurée, ample, onctueuse.   Il y a encore ce Puligny-Montrachet Premier Cru Les Perrières 2013, persistant et racé, au nez de pain grillé, riche en arômes comme en charpente, un vin ample et gras, aux nuances de pomme mûre et de noix.

Famille Jomain
11, rue du Monument
21190 Puligny-Montrachet
Téléphone :03 80 21 93 46
Télécopie :03 80 21 94 45
Email : info@domaine-jomain.com
Site : www.vinsdusiecle.com/domainejomain
Site personnel : www.domaine-jomain.com

Domaine BERTHAUT


Exploitation familiale (6e génération) de 13 ha. Les vignes sont cultivées dans le souci du respect du terroir, peu d’engrais et le minimum de traitements phytosanitaires afin de respecter l’environnement. Les vins sont élevés en fûts de chêne 18 à 24 mois selon les appellations et les millésimes, dont 20% en fûts neufs. Amélie Berthaut a repris les vignes de sa mère (Gerbet), plus celles de son père (Berthaut). “Ce millésime 2015 est une très belle année mais petite quantité en Gevrey-Chambertin et Fixin, nous raconte Amélie Berthaut, ce qui n'est pas le cas pour les Vosne-Romanée, qui, eux, sont plus présents en quantité, mais en bref, que dire, sinon que les 2015 sont exceptionnels ! Suite à la fusion avec le vignoble Gerbet de nouveaux vins apparaissent en 2015. Ce sont les Chambolle-Musigny Premier Cru, le Vosne-Romanée Premier Cru Les Suchots et le Clos-Vougeot Grand Cru, et de nombreux changements sont prévus : nouvelles caves...” Le Gevrey-Chambertin Clos des Chezeaux 2013, issu d'un petit clos situé juste en dessous des Premiers Crus, charnu et gras, au nez puissant où se mêlent la mûre et le cassis, est ample et solide, de bouche soyeuse, aux tanins soyeux, parfait sur un lapin en gibelotte ou une poule à la crème. Le 2012 est remarquable, aux arômes d’épices, de cuir et de myrtilles, d’une belle complexité, aux tanins gras et harmonieux, des notes fondues en finale. Le Fixin Premier Cru Les Arvelets 2012, d’une robe d’un rouge rubis intense, est de bouche veloutée, avec de la matière et du fruit. Il y a également le Fixin Les Crais 2012, coloré, un vin corsé et gras, aux tanins puissants, très équilibré, persistant, au nez où dominent les épices, de robe soutenue, ample.

Amélie Berthaut
9 et 18, rue Noisot
21220 Fixin
Téléphone :03 80 52 45 48
Télécopie :03 80 51 31 05
Email : denis.berthaut@wanadoo.fr
Site personnel : www.domaine-berthaut.com

CHEVILLON-CHEZEAUX


Ici, on est vignerons depuis 5 générations (9 ha de vignes). Les méthodes de travail et de vinification sont restées traditionnelles, avec des vendanges manuelles, une cuvaison longue et un élevage dans des fûts de chêne pendant 18 à 24 mois. Le Domaine Chevillon-Chezeaux produit plusieurs appellations : Bourgogne Pinot Noir, Bourgogne-Passetoutgrain, Bourgogne Hautes Côtes de Nuits Blanc et Rouge; des appellations villages, Vosne Romanée, Nuits-Saint-Georges, et des appellations Nuits-Saint-Georges Premiers Crus Champs-Perdrix, Bousselots Rouge et Saint-Georges, notamment. Les cépages sont le Pinot Noir et le Gamay (1/3-2/3) pour le Bourgogne Passetoutgrain, le Pinot Noir pour le reste des appellations rouges; l’Aligoté, le Chardonnay et le Pinot Blanc pour les appellations de blancs. Actuellement, il est exploité par Philippe et Claire Chezeaux, et leurs vins sont devenus des références. Beau Nuits-Saint-Georges Premier Cru Les Porêts 2010, de belle robe grenat, riche et structuré, au nez persistant où dominent des notes de cassis, de griotte et d’épices, riche et long en bouche, puissant, savoureux. Le Nuits-Saint-Georges Premier Cru Les Bousselots rouge 2010 n’a rien à lui envier et dévoile un bouquet très puissant d’épices, de violette et de truffe, un vin bien structuré avec des tanins fondus. Le Nuits-Saint-Georges Premier Cru Les Crots 2010, de robe grenat profond, au nez complexe où dominent les fruits cuits, légèrement épicé, légèrement poivré, tout en bouche et très subtil. Le Nuits-Saint-Georges Premier Cru Aux Champs-Perdrix 2010, de couleur pourpre intense, aux tanins riches et savoureux, très parfumé (prune, mûre, poivre, cannelle...), alliant puissance et finesse, gras et intensité, un grand vin bourguignon. Formidable Nuits-Saint-Georges Premier Cru Les Saint-Georges 2010, où le velouté s’allie à la structure, la complexité d’arômes (fruits noirs, champignons, poivre...) à la subtilité d’une matière pleine, de garde. Superbe 2009, de belle teinte rouge intense, au nez marqué par des arômes de mûre et de réglisse, un vin ample, très persistant en bouche, complet.

Philippe et Claire Chezeaux
41, rue Henri-de-Bahèzre
21700 Nuits-Saint-Georges
Téléphone :03 80 61 23 95
Télécopie :03 80 61 13 57
Email : domainechevillonchezeaux@vinsdusiecle.com
Site : domainechevillonchezeaux


> Nos dégustations de la semaine

Domaine JAFFELIN Père et Fils


Ce vignoble familial existe depuis plusieurs générations. Monique et Roger Jaffelin s’installèrent en 1950 et agrandirent le vignoble en rachetant des parcelles sur les communes de Chorey-lès-Beaune, Beaune et Pernand-Vergelesses. Aujourd’hui, Roger Jaffelin profite d’une retraite bien méritée, l’exploitation étant reprise par ses 2 fils, Yves et Pierre, qui perpétuent la tradition de ce vignoble de 10 ha et élèvent leurs vins très soigneusement (cuvaison 12 à 16 jours, élevage en fûts de chêne, dont 1/3 de neufs, de 12 à 16 mois selon les millésimes…).
Pour Pierre Jaffelin, “les rouges 2015 sont colorés, avec des degrés magnifiques, des vins qui n'ont pas eu besoin de chaptalisation; seul hic, sur certaines parcelles les quantités sont faibles, et d'une manière générale, - 50 % sur la récolte !
Les blancs ont davantage de quantité, sont charpentés, vifs, délectables.
Depuis 2010, nous avons été régulièrement grêlés, le vignoble n'a pu produire que des petites quantités, ce qui nous a empêché de participer à des concours.”
Leur Pernand-Vergelesses Premier Cru Creux de La Net rouge 2014, de robe grenat noir, au nez de violette et de mûre, gras, avec des notes de poivre et de réglisse, charnu en bouche comme il se doit, de garde. Le 2013 a ce nez gourmand et complexe, avec ces senteurs de cerise et de framboise, légèrement poivré, est de bouche intense, d’excellente évolution comme en atteste ce 2010, d’une belle expression aromatique, avec une attaque soyeuse, dégageant une bouche riche et charnue, aux notes de cassis, de sous-bois et de réglisse. Le Pernand-Vergelesses les Fichots 2014 est très bien élevé, de robe grenat profond, au nez complexe où dominent les fruits cuits, délicatement épicé. Le 2013, au nez dominé par les épices et les petits fruits rouges à noyau, est coloré, bien parfumé en bouche. Le Pernand-Vergelesses Les Belles Filles rouge 2014, où s’entremêlent les saveurs de sous-bois et de fruits surmûris, fin et dense en bouche, demande encore à se fondre.
Fidèle à lui-même, le Pernand-Vergelesses rouge 2014, au nez de cassis et de violette, qui mêle richesse et finesse en bouche, est un vin coloré et charnu, comme le Pernand-Vergelesses rouge Premier Cru En Caradieux 2013, aux senteurs de pruneau confit, de robe brillante, très équilibré, souple et très corsé à la fois. Excellent Savigny-lès-Beaune Les Pimentiers 2014, De couleur pourpre intense, aux tanins savoureux, bouqueté (prune, groseille...).

Roger, Yves et Pierre Jaffelin
Chemin des Vignes Blanches
21420 Pernand-Vergelesses
Tél. : 03 80 21 52 43 et 03 80 26 14 08
Fax : 03 80 26 10 39

Voir son classement dans le Guide des Vins
Accorder ce vin avec le plat idéal dans IdéeVins

Domaine René CACHEUX et Fils


Au début du siècle dernier, François Blée s’installe à Vosne-Romanée. Son fils Charles, lui succède en augmentant la superficie du domaine. En 1966, l'exploitation se divise entre ses deux filles. Jacqueline Blée, l’une de ses filles, et son époux René Cacheux, créaient le Domaine René Cacheux-Blée. En 2004, après avoir travaillé sur d’autres exploitations vitivinicoles, Gérald, leur fils, leur succède.
Gérald Cacheux nous propose cette année les millésimes 2012, 2013 et 2014. “Le 2013 est un millésime qui aura mis à rude épreuve les nerfs des vignerons bourguignons, nous raconte-t-il. Afin d’amener des raisins sains en cuverie, nous avons mené une sévère bataille contre le mildiou et l’oïdium et un tri délicat de la vendange. Un mois de mai, froid et humide, explique en grande partie les vendanges tardives de la seconde semaine d’octobre. Les vins de 2013 sont amples, structurés et très élégants, de belle couleur rubis profond, aux reflets brillants.
Les accords mets-vins parfaits pour le Bourgogne Les Champs d’Argent sont les légumes en salade, tourtes, volaille, viande rouge grillée, viande blanche rôtie, fromage à pâte cuite comme le Gouda. Le Chambolle-Musigny, lui, s’accorde avec les viandes blanches rôties, filet mignon, pintade, chapon de Bresse, entrecôte grillée, traditionnel plateau de fromages. Pour les Vosne-Romanée et Vosne-Romanée Premier Cru, je vous conseille de servir un pavé de bœuf, gibiers à plumes, pintade forestière, foie gras poêlé, agneau rôti, fromages à saveurs intenses comme l’Epoisse ou le Langres.”
Superbe Vosne-Romanée Premier Cru Les Suchots 2014, de robe grenat profond, au nez complexe où dominent les fruits cuits, légèrement poivré, tout en bouche et très subtil comme nous les aimons. Le 2013 est de couleur grenat, aux tanins soyeux et riches à la fois, au bouquet intense de cassis, de musc, un grand vin souple et très fin, de belle structure, encore très jeune, bien sûr. Le 2012 est de couleur pourpre, au nez dominé par les fruits rouges à noyau, un vin de bouche dense, de charpente fine et puissante à la fois, d’une longue finale avec des nuances mûres et complexes de fruits rouges, de sous- bois et de réglisse.
Beau Vosne-Romanée Premier Cru Les Beaux Monts 2014, gras, aux tanins nobles et bien présents, un vin racé qui fleure les épices et les fruits frais, alliant puissance et finesse, dont le velouté très caractéristique s’accompagne parfaitement avec un poulet sauté aux morilles. Le Vosne Romanée 2014 est tout en bouche, très classique, parfumé (cerise noire, humus), de couleur soutenue.
Goûtez également son Bourgogne Aligoté 2015, à la fois nerveux et rond, finement bouqueté, très agréable, et le Bourgogne les Champs d’Argent 2014, corsé et parfumé.

René et Gérald Cacheux

Domaine Manuel OLIVIER


Issu d’une famille d’agriculteurs, Manuel Olivier s’installe en 1990, avec quelques hectares de vignes et cultive également des petits fruits. Aujourd’hui, grâce à ses efforts, il exploite un domaine de 11 ha. La culture est raisonnée.
On y savoure de nombreux vins, dont ce Vosne Romanée Les Damaudes 2014, riche en arômes, d’une belle structure avec beaucoup d’élégance, aux notes de fruits macérés et d’humus, très équilibré au nez comme en bouche. Le Clos Vougeot 2014 est remarquable, de robe intense, de bouche persistante avec ces arômes d’épices, de cuir et de myrtille, d’une belle complexité, aux nuances de fumé, prometteur comme le Nuits-Saint-Georges Premier Cru les Chabœufs 2014, aux tanins soyeux et riches à la fois, au bouquet intense de cassis, de musc, est un grand vin ferme, solide, de belle structure.
Il y a aussi ce Pommard Premier Cru les Arvelets 2014, aux notes classiques de cassis et de fraise, ferme et dense en bouche, parfait sur une bécasse, et le Vosne Romanée 2014, de belle teinte rouge intense, au nez marqué par des arômes de mûre et de réglisse, un vin ample, très persistant en bouche.
Le Meursault Premier Cru 2014 est un vin de jolie teinte qui fleure bon les amandes et les fleurs, ample et fin, persistant, de bonne bouche, bien caractéristique de l’appellation.
Il y a encore le Chambolle-Musigny 2014, au nez présent avec des notes de violette et de pruneau, est fin et classique comme il se doit, le Gevrey-Chambertin 2014, qui est tout en chapente, au nez où s’entremêlent des notes de cannelle et de fruits mûrs, un vin charnu, ou ce Morey-Saint-Denis 2014, encore jeune, de bouche puissante, subtil, bien représentatif de son appellation, de robe intense, au nez dominé par les fruits mûrs. Joli Hautes Côtes de Nuits blanc 2014, au nez fleuri, complexe avec ces notes de petits fruits secs et de poire, de bouche ronde et persistante.


> Les précédentes éditions

Edition du 13/09/2016
Edition du 06/09/2016
Edition du 30/08/2016
Edition du 23/08/2016
Edition du 16/08/2016
Edition du 09/08/2016
Edition du 02/08/2016
Edition du 26/07/2016
Edition du 19/07/2016
Edition du 12/07/2016
Edition du 05/07/2016
Edition du 28/06/2016
Edition du 21/06/2016
Edition du 14/06/2016
Edition du 07/06/2016
Edition du 31/05/2016
Edition du 24/05/2016
Edition du 17/05/2016
Edition du 10/05/2016
Edition du 03/05/2016
Edition du 26/04/2016
Edition du 19/04/2016
Edition du 12/04/2016
Edition du 05/04/2016
Edition du 29/03/2016
Edition du 22/03/2016
Edition du 15/03/2016
Edition du 08/03/2016
Edition du 01/03/2016
Edition du 23/02/2016
Edition du 16/02/2016
Edition du 09/02/2016
Edition du 02/02/2016
Edition du 26/01/2016
Edition du 19/01/2016
Edition du 19/01/2016
Edition du 12/01/2016
Edition du 05/01/2016
Edition du 29/12/2015
Edition du 22/12/2015
Edition du 15/12/2015
Edition du 08/12/2015
Edition du 01/12/2015
Edition du 24/11/2015
Edition du 17/11/2015
Edition du 10/11/2015
Edition du 03/11/2015
Edition du 27/10/2015
Edition du 20/10/2015
Edition du 13/10/2015
Edition du 06/10/2015
Edition du 29/09/2015
Edition du 22/09/2015
Edition du 15/09/2015
Edition du 08/09/2015
Edition du 01/09/2015
Edition du 25/08/2015
Edition du 18/08/2015
Edition du 11/08/2015
Edition du 04/08/2015
Edition du 28/07/2015
Edition du 21/07/2015
Edition du 14/07/2015
Edition du 07/07/2015
Edition du 30/06/2015
Edition du 23/06/2015
Edition du 16/06/2015
Edition du 09/06/2015
Edition du 02/06/2015
Edition du 26/05/2015
Edition du 19/05/2015
Edition du 12/05/2015
Edition du 05/05/2015
Edition du 28/04/2015
Edition du 21/04/2015
Edition du 14/04/2015
Edition du 07/04/2015
Edition du 31/03/2015
Edition du 24/03/2015
Edition du 17/03/2015

 



Jean-Paul PAQUET & Fils


Pierre BOURÉE Fils


Domaine JAFFELIN Père et Fils


Domaine COQUARD-LOISON-FLEUROT


Clos BELLEFOND


AUVIGUE


Domaine HEIMBOURGER Père et Fils


Domaine Guy ROBIN


Domaine CHEVILLON-CHEZEAUX


Domaine Michel PRUNIER et Fille


Frédéric ESMONIN


Jean-Marie NAULIN


Domaine Pierre MAREY et Fils


Domaine DENUZILLER


Domaine Jean-Jacques GIRARD


Domaine Marc JOMAIN


Domaine François BERTHEAU


Domaine Bernard DELAGRANGE et Fils


Domaine Jacques CARILLON


Domaine P. DUBREUIL-FONTAINE et Fils


Sylvain MOSNIER


Domaine SEGUIN-MANUEL


Domaine Roger LUQUET


Domaine des MONTS LUISANTS


Domaine Pierre GELIN


Domaine BERTHAUT


Domaine VIRELY-ROUGEOT


Domaine Daniel DAMPT et Fils


Gérard TREMBLAY



DOMAINE DE ROSIERS


DOMAINE DE MONTS LUISANTS


DOMAINE DE GRANDMAISON EARL


DOMAINE TROTEREAU


DOMAINE FRANCOIS BERTHEAU


CLOS SAINT-PIERRE


CLOS TRIMOULET


CHAMPAGNE GOSSET


CHATEAU PONT LES MOINES


DOMAINE GUIZARD


CEDRIC CHIGNARD



 

 

© SARL MALTA. Reproduction interdite - Mentions légales