Bourgogne Attitude

Edition du 06/09/2022
 

L’incontournable Domaine Gérard Tremblay

Sommet

Gérard TREMBLAY


“C’est l’amour du Chablis qui rythme notre vie depuis 5 générations. Patiemment, Gérard, sa femme Hélène puis nous, Vincent et Eléonore, leurs enfants, exploitons plus de 37 Ha de Chablis dont 10 en Premiers Cru (Beauroy, Côte de Léchet, Montmain, Fourchaume). Toujours précurseur et attachés à la qualité de ses vins, nous produisons des vins de Chablis très typés avec des arômes caractéristiques de leurs terroirs, où le coté minéral se mêle aux senteurs de fleurs blanches. Sur certains millésimes, les Chablis Tremblay peuvent être gourmands dans leur jeunesse tout en gardant ce potentiel de garde où les vins évoluent sur des notes d’amandes douces, pain grillé, sous-bois… Nous utilisons les techniques les plus sophistiquées alliées à une grande tradition historique. Notre travaillons par gravité pour ne pas faire souffrir le raisin lors de la vendange. Le déchargement des baies s’effectue directement dans un pressoir pneumatique. Le débourbage statique (naturel) dure 12 heures. La fermentation alcoolique se déroule dans des cuves en inox dont la température est constamment contrôlée pour une meilleure maîtrise des fermentations (alcoolique et malo-lactique) en fonction de la qualité de chaque millésime.” Le Petit Chablis est délicat, rond et floral, très réussi ainsi que le Chablis, plus gras, plus suave, plus ample, bien persistant et très typé, avec des arômes très élégants et complexes. Le Chablis Premier Cru Beauroy est d’une très grande finesse, de belle harmonie, le Premier Cru Côte de Léchet a un nez à dominante de fruits secs, le vin est frais en bouche, très aromatique, tandis que le Premier Cru Montmain dégage un nez complexe et fin, un vin long et persistant en bouche comme cet autre Premier Cru Fourchaume, l’un des fleurons du domaine, qui a des arômes très complexes et très élégants de miel, de fleurs blanches, un vin très persistant et long au palais. Le Grand Cru Vaudésir est splendide, très typé, alliant puissance et longueur, un vin épanoui, gras, aux arômes de citron, d’agrumes et de fruits confits. La qualité des millésimes 2019 : beau millésime, avec du gras, un vin puissant, chaleureux, aux arômes dominés par les fruits mûrs, de bouche intense, très gourmand. 2018 : très grand millésime, très prometteur, les peaux étaient très fines malgré la sécheresse importante, les rendements sont élevés et nous avons une très belle qualité des jus. Millésime gourmand, aux connotations d’agrumes mûrs, un millésime de plaisir ! 2017 : millésime superbe, très concentré, d’un équilibre remarquable, grande finesse, des vins vraiment superbes, malheureusement nous n’avons pas de gros volumes. Notes de fleurs blanches, acidité non agressive qui contribue à l’équilibre du vin. 2016 : les vins sont très fruités, ce sont des vins très gourmands. Des vins superbes car ils sont aromatiques avec beaucoup de gras, déjà délicieux mais qui pourront aussi se garder. 2015 : un millésime superbe, un vin très gourmand, aux arômes de fruits mûrs, très belle fraîcheur, c’est un vin plaisir. 2014 : très belle typicité Chablis, des vins complets et minéraux, bon potentiel de garde. Ils offrent de jolis arômes de fleurs blanches. 2013 : un vrai millésime de vigneron ! Très agréables, des vins plus souples, qui font penser aux 2009. 2012 : belle typicité Chablis, beaucoup de minéralité. C’est un vin vif, très intéressant, avec une bonne aptitude à la garde.

   

L’incontournable Domaine Gérard Tremblay

Gérard, Hélène, Vincent et Eléonore Tremblay
12, rue de Poinchy
89800 Chablis
Téléphone : 03 86 42 40 98

Email : contact@chablis-tremblay.com

Site : www.vinsdusiecle.com/gerardtremblay



> Le palmares des vins


> Nos coups de cœur de la semaine

Gérard DOREAU


Vigneron de père en fils depuis la fin du XIXe siècle, pour ce domaine de 6 ha, où les méthodes de culture et de vinification sont traditionnelles. Les vignes sont labourées, la fertilisation naturelle, les contours enherbés et les traitements raisonnés. Les vendanges se font manuellement. Les raisins triés, égrappés, cuvent une dizaine de jours. La fermentation se fait naturellement (sans levurage). L'élevage en fûts de chêne (10% de neufs) dure 12 à 15 moiss. Charmeur, ce Monthélie rouge Premier Cru Champs Fulliots 2020, de couleur soutenue, il est distingué, bien charnu et gras, dévoile un nez complexe et subtil à la fois, dominé par la griotte, avec ces notes fumé, de mûre et d’épices douces au palais. Le Monthélie Vieilles Vignes rouge 2020, est d’une grande harmonie en bouche, savoureux, tout en finesse, de garde. Le Monthélie rouge 2020, se caractérise par une charpente solide et des nuances de fruits cuits, au nez complexe et subtil à la fois, marqué par la prune et les sous-bois. Le Pommard rouge Les Vignots 2020, de couleur cerise soutenu, aux arômes puissants de fruits cuits et de sous-bois, aux tanins fermes et fondus à la fois, de charpente solide, un grand vin typé. Bien fait, ce Meursault 2020, avec ces senteurs de fumé bien spécifiques au palais, où s'entremêlent des notes persistantes de fruits mûrs et de chèvrefeuille, tout en finale, à savourer sur une nage de poissons aux fèves fraiches qu’une blanquette d'agneau à l'oseille. Le Saint-Romain Sous Roche blanc 2020, aux notes subtiles de fleurs et de noisette, de bouche puissante, un vin tout en nuances et persistance.

Earl du Domaine Gérard Doreau
Rue du Dessous
21190 Monthélie
Téléphone :03 80 21 27 89 et 06 07 48 35 47
Email : gerard-doreau@wanadoo.fr
Site personnel : www.domaine-doreau.fr

Sylvain MOSNIER


Sylvain Mosnier a d’abord entamé une carrière de professeur mécanique automobile. Petit-fils et arrière-petit-fils de viticulteur, il saisit l’opportunité de s’installer en 1978 (à 34 ans) suite à la retraite de son beau-père qui lui loue 2 ha de vignes en appellation Chablis. Sa femme Monique le rejoint en 1995 pour développer la vente en bouteille et l’informatisation du domaine. En 2005, Stéphanie, leur fille, quitte son travail d’ingénieur logistique pour reprendre le domaine, elle s’installe en tant que Jeune Agriculteur en 2007, et vinifie les vins. Aujourd’hui, le domaine exploite 18,5 ha composé de Petit Chablis, Chablis, et Chablis 1er Cru Beauroy et Cote de Léchet. Sylvain est à la retraite mais continue avec Monique d’aider à la commercialisation et à faire des salons. Beaucoup aimé son Chablis Premier Cru Côte de Léchet 2020, il est suave, dense et très fin à la fois, tout en harmonie avec des nuances de fruits mûrs et de pain grillé au palais, une belle réussite, à prévoir sur une cuisine élaborée, comme, par exemple, un feuilleté de blanc de turbot ou des émincés de veau à la zurichoise. Dans la lignée, ce très beau Chablis Premier Cru Beauroy 2020, d'une belle robe or pâle, il est tout en fraîcheur et minéralité, avec des arômes de citronnelle, d’une grande finesse et d’une belle persistance, racé. Le Chablis cuvée Antic Vieilles Vignes 2020, est vinifié en amphore de grès, afin de faire ressortir la minéralité du Chablis. Orné d’une superbe étiquette, le vin dégage des notes délicates de citron, de narcisse et de noisette, une bouche puissante et subtile, c’est un vin tout en nuances et persistant. Joli Chablis Vieilles Vignes 1893 Heritage 2020, d'une belle couleur jaune clair, brillant et limpide, au nez d'abricot frais, riche et fin à la fois, avec beaucoup de moelleux et de persistance, c’est un vin gras et chaleureux, parfait aussi bien avec des papillottes de truite aux champignons des bois que sur une terrine de volaille en gelée. Le Chablis 2020, mêle richesse aromatique et persistance, dense en bouche, avec des connotations persistantes de noix et d’abricot frais. Joli Petit Chablis 2020, toujours charmeur, franc et frais, qui se plaira sur une quiche au gorgonzola.


36, route Nationale
89800 Beines
Téléphone :03 86 42 43 96 et 06 66 13 11 81
Email : sylvain.mosnier@libertysurf.fr
Site personnel : www.chablis-mosnier.com

Frédéric ESMONIN


Toujours à la tête des Premiers Grands Vins Classés. Un propriétaire passionné, élevant des crus d’une grande typicité. Pour Frédéric Esmonin, “le prochain millésime 2021 que nous allons commercialiser dans le second trimestre aura une belle structure, avec des notes de petits fruits rouges, moins concentré et tannique que les très grands millésimes 2019 et 2020. Les quantités sont en chute vertigineuses… avec des rendements de 9 hl/ha dans certains Crus… du jamais vu… Toutes ces calamités dues aux fortes gelées et neige sur trois nuits successives jusqu’à moins 7°… Les Grands Crus et les Premiers Crus, dont la végétation était en avance, ont subi d’énormes dégâts… Souhaitons que 2022 nous apporte une belle année à fruits.” Splendide Gevrey-Chambertin Premier Cru Les Lavaux 2017, où s’entremêlent les saveurs de fruits surmûris en bouche, de couleur grenat soutenu, aux tanins bien équilibrés, c’est un vin généreux et souple, aux notes typiques de griotte en finale, de belle structure. Beau Gevrey-Chambertin Clos Prieur 2017, de belle matière, aux tanins fermes, aux senteurs de fruits rouges, d’épices et de sous-bois très typé, vraiment remarquable, un régal avec un bœuf bourguignon ou une poule au pot, notamment. Aujourd’hui, c’est vraiment un pur plaisir de déboucher son Chambertin Clos de Bèze 2010, formidable, marqué par ce territoire hors normes, d’une belle couleur aux reflets violets, parfumé (mûre et violette), bien corsé, aux nuances complexes en bouche où se mêlent la griotte et l’humus. Quant à son Ruchottes-Chambertin 2010, de belle matière, aux tanins fermes, aux senteurs de fruits noirs, d'épices et de sous-bois, c’est un grand vin typé, majestueux, vraiment remarquable sur une poularde truffée aux légumes ou un filet de veau en croûte de cèpes.


12, rue du Chêne
21220 Gevrey-Chambertin
Téléphone :03 80 51 89 28
Email : fredesmonin@orange.fr

DOMAINE FRANCOIS BERTHEAU


Ce domaine familial a été repris par François Bertheau en 2004. Il représente la cinquième génération à exploiter ce vignoble de 6,22 ha. Les vignes sont âgées de 45 ans en moyenne. L’élevage se fait en fûts (dont 20 à 30% de bois neuf) pour une durée de 18 mois, le vin, non filtré, sera commercialisé environ 6 mois après sa mise en bouteilles. On est bien à la tête de son appellation avec ce superbe Chambolle-Musigny Premier Cru Les Charmes 2016, aux arômes de fruits mûrs (cassis, fraise), de bouche puissante et distinguée, un vin étoffé, coloré et complexe comme nous les aimons, d’excellente évolution. Le 2015, a une belle couleur aux reflets violets, alliant structure et distinction, très par- fumé, avec ces notes d’humus et de fruits sur- mûris. Remarquable Chambolle-Musigny Premier Cru 2015, très typé, aux tanins mûrs, très équilibrés, alliant charpente et souplesse, avec des arômes complexes de prune, de sous- bois et de réglisse, de très bonne garde. Le 2014, de robe brillante, est un vin subtil, de bouche fondue, aux notes de griotte surmûrie et de poivre, où la finesse s’allie à un velouté savoureux, à présenter avec une terrine de faisan au foie gras ou un rôti de veau. Le 2013, dégage un nez de griotte surmûrie, de jolie matière, soyeuse et ample, un vin très parfumé (cannelle, cuir et violette). Son Chambolle-Musigny Premier Cru Les Amoureuses 2015, aux tanins savoureux et riches à la fois, est généreux, coloré, avec cette finale charnue et charmeuse, dominée par les fruits à noyau et la cannelle. Excellent Chambolle-Musigny Village 2016, de couleur soutenue, aux tanins mûrs, aux arômes de framboise et d’épices. Remarquable Chambolle-Musigny Premier Cru 2017, particulièrement charmeur, aux tanins très équilibrés, alliant charpente et rondeur en bouche, un vin typé, ample, de bouche puissante, au nez envoûtant avec ces notes de violette et de pruneau.


5, rue du Carré
21220 Chambolle-Musigny
Téléphone :03 80 62 85 73
Télécopie :03 80 62 84 64
Email : domaine@francoisbertheau.com
Site : domaine.bertheau


> Nos dégustations de la semaine

GLANTENET Père & Fils


La famille est installée en Bourgogne depuis le XVe siècle et le Domaine viticole remonte au XVIII siècle. Aujourd'hui, Jean-François Glantenet en charge de l'exploitation, s'occupe de 25 ha, répartis sur cinq communes. Le Domaine vinifie traditionnellement ses vins depuis 1997, année de la première mise en bouteilles. Epaulé par Valérie et entouré de Damien sur le terrain, Jean-François conduit l'exploitation familiale de façon traditionnelle dans le respect du terroir. Dans un souci environnemental, les vignes sont conduites en ?lutte raisonnée?, avec une délimitation de parcelles sélectionnées, comme par exemple les vieilles vignes. Chaque année, la vigne suit son cycle végétatif : de la taille, aux brûlages de ses sarments, à son évasivage (préserver seulement les meilleurs raisins) pour arriver à la cueillette des grappes dans le pur respect des traditions et donner aux vins des Hautes-Côtes le caractère des grands Bourgognes.
Voilà un beau Bourgogne Hautes-côtes-de-Nuits rouge 2019, avec des senteurs de fruits surmûris et d?épices, est un vin de très bonne bouche, parfumé (prune, violette...), charpenté et réussi. Le Côte De Nuits-Villages Clos de Magny rouge 2019, de robe cerise soutenue, au nez de violette et de mûre, développe des notes de groseille et de cuir en bouche.
Le Bourgogne Hautes-côtes-de-Nuits blanc 2019, aux arômes de fleurs blanches (aubépine, narcisse), est de jolie robe dorée, avec cette pointe de fraîcheur et de fruité persistante. On termine avec le Bourgogne Aligoté blanc 2019, où s?entremêlent des notes persistantes de fruits mûrs et de chèvrefeuille, très agréable.
Le Pernand-Vergelesses rouge Sur Herbeux 2019, avec ces arômes intenses où dominent les petits fruits rouges bien mûrs (groseille, mûre) et cette pointe d?épices bien séduisante au palais, est un vin que l?on peut associer avec des paupiettes de veau ou une tourte de mouton.

Jean-François Glantenet
16, rue de l'Aye
21700 Magny-les-Villers
Tél. : 03 80 62 91 61
Fax : 03 80 62 74 79
Email : glantenet@orange.fr
www.vinsdusiecle.com/domaine.glantenet
www.glantenet.com
 


Frédéric ESMONIN


Toujours à la tête des Premiers Grands Vins Classés. Un propriétaire passionné que l?on apprécie depuis le premier Guide, élevant des crus d?une grande typicité.
?En 2019, nous raconte Frédéric Esmonin, peu de quantité, soit 40 % des moins, du gibier a mangé les raisins en lisière de bois? Ce que nous avons rentré est superbe, des raisins fantastiques, nous n?avions rien à trier, tout était beau !
Le vin se déguste déjà très bien, beaucoup de gras, il ressemble au 2003. C?est un millésime très puissant, très prometteur, beaux arômes, de la finesse et de la puissance. Ce 2019 est supérieur aux 2018 et 2017 alors que 2018 est formidable ! C?est dire la qualité !
Le 2017, dans l?ensemble, donne des Vins déjà très agréables à déguster, en restauration, les gens se régalent avec nos Vins. Le 2018 est actuellement encore un peu fermé, il présente un joli potentiel de garde.
Premier Cru les Lavaux 2018 : bouche bien ciselée, note de poivre, d?épices, prise de bois discrète.
Clos Prieur 2018 : belle bouche, vin bien racé, très prometteur.
Clos de Bèze 2018 : encore un peu fermé en ce moment, mais c?est un vin gras très prometteur. Nous avons beaucoup de demandes sur ce vin c?est pourquoi nous proposons déjà le 2018.
Ruchottes 2018 : beaucoup de finesse, d?élégance, un vin délicat aux notes épicées.?
Voilà un splendide Gevrey-Chambertin Premier Cru Les Lavaux 2017, où s?entremêlent les saveurs de fruits surmûris en bouche, de couleur grenat soutenu, aux tanins bien équilibrés, c?est un vin généreux et souple, aux notes typiques de griotte en finale, de belle structure. 
Le 2015, coloré, chaleureux, au nez de fruits rouges surmûris et de violette, charpenté, riche au nez comme en bouche, qui poursuit son excellente évolution. Le 2014, mêle finesse et charpente, très séduisant, aux connotations de fruits et de cannelle au palais, de robe rouge teintée cerise noire, de bouche où se devinent les fruits mûrs, l?humus et les épices (cannelle, poivre), charnu, associe charpente et distinction. 
Beau Gevrey-Chambertin Clos Prieur 2017, de belle matière, aux tanins fermes, aux senteurs de fruits rouges, d?épices et de sous-bois très typé, vraiment remarquable, un régal avec un bœuf bourguignon ou une poule faisanne truffée et girolles à la crème, notamment.
Aujourd?hui, c?est vraiment un pur plaisir de déboucher son Chambertin Clos de Bèze 2010, formidable, marqué par ce territoire hors normes, d?une belle couleur aux reflets violets, parfumé (mûre et violette), un vin bien corsé, aux tanins souples, aux nuances complexes en bouche où se mêlent la griotte et l?humus, alliant rondeur et charpente, non encore à maturité, bien sûr.
Quant à son Ruchottes-Chambertin 2010, de belle matière, aux tanins fermes, aux senteurs de fruits noirs, d'épices et de sous-bois, c?est un grand vin typé, majestueux, envoûtant, vraiment remarquable.

12, rue du Chêne
21220 Gevrey-Chambertin
Tél. : 03 80 51 89 28
Email : fredesmonin@orange.fr
 


Domaine FOUGERAY de BEAUCLAIR


Au sommet. C'est en 1978 que le Domaine, une affaire familiale, se constitue par acquisition et fermage de vignes dans de prestigieuses appellations bourguignonnes de la Côte De Nuits et de la Côte De Beaune. Superficie de 17 ha. Faibles rendements, tri systématique de la vendange à la vigne et sur une table d'égouttage, macérations longues, fermentations maîtrisées par régulation thermique des cuves, élevage adapté à chaque vins en fûts de chêne neufs ou récents...

Voilà un beau Marsannay Les Saint-Jacques rouge 2018, classique, corsé, au nez de petits fruits rouges mûrs et de cuir, avec des tanins veloutés, un vin gourmand, encore bien jeune (25,40 €). Le Marsannay Les Dessus des Longeroies 2017, de bouche puissante, dégage un nez subtil où dominent les sous-bois, riche et prometteur comme ce Savigny-lès-Beaune Les Golardes 2018, de couleur intense, aux nuances citronnées, un vin dense, tout en minéralité, aux tanins élégants.
Grandissime Bonnes-Mares Grand Cru 2016, au nez où prédominent les fruits surmûris, avec des nuances en bouche où l?on retrouve la framboise, la violette et le poivre, un vin envoûtant, complexe, d?un grand potentiel d?évolution.
On poursuit avec ce Gevrey-Chambertin Les Seuvrées 2018, un vin qui associe structure et velouté, de couleur grenat soutenu et intense, au nez de fruits surmûris et de sous-bois, charnu, aux tanins soyeux mais présents, de très belle évolution (46 €). 
On excite aussi ses papilles avec ce Fixin Clos Marion rouge 2017, aux tanins soyeux et amples, un vin qui sent bon les fruits rouges et l?humus, classique, qu?il faut savoir attendre pour profiter de son potentiel (34 €). Le Marsannay blanc Les Aiges Pruniers 2017, avec ces arômes de fleur d?acacia et de tilleul, associant structure et finesse, tout en harmonie.
Tout en bouche, suave, le Fixin blanc Clos Marion 2018, de robe jaune clair, complexe avec ces notes de petits fruits secs et de tilleul, puissant et bouqueté, très séduisant par sa structure et sa persistance d?arômes, où l?on retrouve des nuances d'agrumes et de lis (28 €). Il y a encore ce Marsannay blanc Cœur de Femme 2018, très fruité au nez comme en bouche, avec des nuances de pêche et de narcisse, très bien équilibré en finale, et le Marsannay Les Favières rouge 2017, qui se goûte parfaitement, classique de ce grand millésime savoureux, où dominent la mûre, l?humus et le cassis (21,50 €).

Patrice Ollivier
44, rue de Mazy
21160 Marsannay-la-Côte
Tél. : 03 80 52 21 12
Email : contact@fougeraydebeauclair.com
www.vinsdusiecle.com/fougeraydebeauclair
www.fougeraydebeauclair.com
 



> Les précédentes éditions

Edition du 30/08/2022
Edition du 23/08/2022
Edition du 16/08/2022
Edition du 09/08/2022
Edition du 02/08/2022
Edition du 26/07/2022
Edition du 19/07/2022
Edition du 12/07/2022
Edition du 05/07/2022
Edition du 28/06/2022
Edition du 21/06/2022
Edition du 14/06/2022
Edition du 07/06/2022
Edition du 31/05/2022
Edition du 24/05/2022
Edition du 17/05/2022
Edition du 10/05/2022
Edition du 03/05/2022
Edition du 26/04/2022
Edition du 19/04/2022
Edition du 12/04/2022
Edition du 05/04/2022
Edition du 29/03/2022
Edition du 22/03/2022
Edition du 15/03/2022
Edition du 08/03/2022
Edition du 01/03/2022
Edition du 22/02/2022
Edition du 15/02/2022
Edition du 08/02/2022
Edition du 01/02/2022
Edition du 25/01/2022
Edition du 18/01/2022
Edition du 11/01/2022
Edition du 04/01/2022
Edition du 28/12/2021
Edition du 21/12/2021
Edition du 14/12/2021
Edition du 07/12/2021
Edition du 30/11/2021
Edition du 23/11/2021
Edition du 16/11/2021
Edition du 09/11/2021
Edition du 02/11/2021
Edition du 26/10/2021
Edition du 19/10/2021
Edition du 12/10/2021
Edition du 05/10/2021
Edition du 28/09/2021
Edition du 21/09/2021
Edition du 14/09/2021
Edition du 07/09/2021
Edition du 31/08/2021
Edition du 24/08/2021
Edition du 17/08/2021
Edition du 10/08/2021
Edition du 03/08/2021
Edition du 27/07/2021
Edition du 20/07/2021
Edition du 13/07/2021
Edition du 06/07/2021
Edition du 29/06/2021
Edition du 22/06/2021
Edition du 15/06/2021
Edition du 08/06/2021
Edition du 01/06/2021
Edition du 25/05/2021
Edition du 18/05/2021
Edition du 11/05/2021
Edition du 04/05/2021
Edition du 27/04/2021
Edition du 20/04/2021
Edition du 13/04/2021
Edition du 06/04/2021
Edition du 30/03/2021
Edition du 23/03/2021
Edition du 16/03/2021
Edition du 09/03/2021
Edition du 02/03/2021
Edition du 23/02/2021

 



Domaine SEGUIN-MANUEL


AUVIGUE


Domaine VIRELY-ROUGEOT


Clos BELLEFOND


Domaine DENIS Père et Fils


Domaine Guy ROBIN


Domaine Alain GEOFFROY


Domaine René CACHEUX et Fils


Domaine Albert JOLY


Gérard DOREAU


Sylvain MOSNIER


BADER MIMEUR


Domaine HEIMBOURGER Père et Fils


Domaine Michel PRUNIER et Fille


Jean-Marie NAULIN


Domaine GROS Frère et Soeur


Frédéric ESMONIN


Domaine des MONTS LUISANTS


Gérard TREMBLAY


Domaine François BERTHEAU


Domaine Pierre GELIN


Pierre BOURÉE Fils


Domaine Antonin GUYON


Domaine LUQUET depuis 1878


Domaine Bernard DELAGRANGE et Fils



CHAMPAGNE GOSSET


SCEA CHATEAU DAVID


DOMAINE FRANCOIS BERTHEAU


CHAMPAGNE JEAUNAUX-ROBIN


CEDRIC CHIGNARD


CHATEAU MACQUIN



 

 

© SARL MALTA. Reproduction interdite - Mentions légales