Bourgogne Attitude

Edition du 05/12/2017
 

L’incontournable Domaine Gérard Tremblay

Sommet

Gérard TREMBLAY

Au cœur du vignoble des meilleurs crus de Chablis, Gérard Tremblay s’attache depuis longtemps à tirer la quintessence de son terroir en élevant de grands vins racés et parfumés, complexes, très marqués par leurs terroirs propres. De l’art de parvenir au sommet, en famille.


Gérard Tremblay est un remarquable propriétaire qui exploite un domaine de 35 ha avec son épouse Hélène, leur fils Vincent, et leur fille Éléonore.  Aujourd’hui, Eléonore et Vincent sont officiellement à la tête du Domaine. Eléonore s’occupe de la vinification et Vincent se consacre au vignoble et à la commercialisation, faisant les assemblages ensemble. Leur très beau vignoble s’étale sur une dizaine d’hectares en Premiers Crus, les uns plus renommés que les autres : Montmains, Côtes-de-Léchet, Côte-de-Troesme, Fourchaumes auxquels s’ajoutent des hectares en Chablis, Petit Chablis et le fantastique Grand Cru Vaudésir, l’un des plus grands vins de Chablis. Le Domaine Tremblay utilise les techniques les plus sophistiquées alliées à une grande tradition historique. la famille travaille par gravité pour ne pas faire souffrir le raisin lors de la vendange. Le déchargement des baies s’effectue directement dans un pressoir pneumatique. Le débourbage statique dure 12 h, la fermentation alcoolique se déroule dans des cuves en inox dont la température est constamment contrôlée pour une meilleure maîtrise des fermentations (alcoolique et malo-lactique) en fonction de la qualité de chaque millésime. Le Petit Chablis est délicat, rond et floral, très réussi ainsi que le Chablis plus gras, plus suave, plus ample, bien persistant et très typé, avec des arômes très élégants et complexes. Le Chablis Premier Cru Beauroy est d’une très grande finesse, de belle harmonie, le Chablis Premier Cru Côte de Léchet a un nez à dominante de fruits secs, le vin est frais en bouche, très aromatique, tandis que le Premier Cru Montmain dégage un nez complexe et fin, un vin long et persistant en bouche comme cet autre Premier Cru Fourchaume, l’un des fleurons du domaine, qui a des arômes très complexes et très élégants de miel, de fleurs blanches, un vin très persistant et long au palais. Le Grand Cru Vaudésir est splendide, très typé, alliant puissance et longueur, un vin épanoui, gras, aux arômes de citron, d’agrumes et de fruits confits. La qualité des millésimes 2016 : les vins sont très fruités, ce sont des vins très gourmands. Des vins superbes car ils sont aromatiques avec beaucoup de gras, déjà délicieux jeunes, mais qui pourront aussi se garder. 2015 : un millésime superbe, un vin très gourmand, aux arômes de fruits mûrs, très belle fraîcheur, c’est un vin plaisir. 2014 : très belle typicité Chablis, des vins complets qui ont un bon potentiel de garde. Ils offrent de jolis arômes de fleurs blanches, une bonne minéralité bien présente en bouche. 2013 : un vrai millésime de vigneron ! Très agréables dans leur jeunesse, des vins plus souples, qui font penser aux 2009. Cela permettra d’attendre le 2012, qui est un millésime qui doit vieillir encore quelques années en bouteilles ou être carafé. 2012 : belle typicité Chablis, beaucoup de minéralité, il est un peu moins rond que le 2011. C’est un vin un peu plus vif, très intéressant, avec une bonne aptitude à la garde. 2011 : les vins sont très gourmands, agréables à déguster jeunes et ont suffisamment de matière pour durer dans le temps. 2010 : Nez intense, très minéral, très riche en bouche, une belle réussite, charmeur, dense et fin à la fois, aux notes subtiles d’agrumes, de narcisse, fin et ample. 2009 : beau millésime, avec du gras, un vin puissant, aux arômes dominés par les fruits frais et le pain grillé, de bouche intense, racé, harmonieux. 2008 : très grand millésime, avec un remarquable équilibre entre la puissance et l’acidité. Les vins sont minéraux, très typés, avec des connotations de chèvrefeuille et de pomme, de belle garde. 2007 : grand millésime, très typé Chablis, beaucoup de fraîcheur au nez comme en bouche, avec des nuances fruitées persistantes, des vins d’excellente évolution.

   

L’incontournable Domaine Gérard Tremblay

Famille Tremblay
12, rue de Poinchy
89800 Chablis
Téléphone : 03 86 42 40 98
Télécopie : 03 86 42 40 41
Email : contact@chablis-tremblay.com

Site : www.vinsdusiecle.com/gerardtremblay




> Le palmares des vins


CLASSEMENT BOURGOGNE BLANCS
e_bourgogne_blancs.jpg
LES MEILLEURS RAPPORTS QUALITE-PRIX-TYPICITE DE L'ANNEE

Les Classements du site sont réactualisés en permanence en fonction des dernières dégustations, découvertes, coups de cœur, déceptions...


IMPORTANT : pour mieux comprendre les Classements
Accédez directement aux commentaires de dégustation en cliquant sur le nom

PREMIERS GRANDS VINS CLASSÉS

CHABLIS
SAINT BRIS
AUTRES

GUY ROBIN
TREMBLAY
HEIMBOURGER
CHARDONNAY
DAMPT
A.GEOFFROY
MOSNIER
NAULIN
PISSE-LOUP
Pascal HENRY
VENTOURA
CORTON
PERNAND-VERGELESSES


ANTONIN GUYON (CCh)
MAREY (CCh)
DENIS Père et Fils (PV)
DUBREUIL-FONTAINE (PV)
Jean-Jacques GIRARD (PV)
PULIGNY-MONTRACHET
BADER-MIMEUR
Pierre BOURÉE
COUDRAY-BIZOT
CARILLON (BBM)
Jean CHARTRON (BM)
Marc JOMAIN (PM)
Vincent BACHELET (ChM)
SEGUIN-MANUEL
MEURSAULT
MARSANNAY
AUXEY-DURESSES
SAINT-AUBIN
AMPEAU (M)
Guy BOCARD (M)
B. DELAGRANGE (M)
DICONNE (M)
DOREAU (M)
VIRELY-ROUGEOT (M)
FOUGERAY DE BEAUCLAIR
MEIX (SA)
COTE CHALONNAISE
RULLY
CREMANTS


LUQUET (Crémant)
Michel PRUNIER (Crémant)
Jean GIRARD (Crémant)
POUILLY FUISSE
SAINT-VERAN
MACON
BOURGOGNE
SANGOUARD-GUYOT
AUVIGUE
DENUZILLER
Roger LUQUET
PAQUET
HESTRANGE
MONETTE
NORMAND
FEUILLARDE
BERSAN



DEUXIÈMES GRANDS VINS CLASSÉS

CHABLIS
SAINT BRIS
AUTRES

GENDRAUD-PATRICE*
(MEULIERE*)
POITOUT
CAMU
MARRONNIERS*
ELLEVIN
CORTON
PERNAND-VERGELESSES


PULIGNY-MONTRACHET
(CHANGARNIER (M))
MEURSAULT
MARSANNAY
AUXEY-DURESSES
SAINT-AUBIN
ROCHE BRULEE
COTE CHALONNAISE
RULLY
CREMANTS


POLETTE
POUILLY FUISSE
SAINT-VERAN
MACON
BOURGOGNE
(BRUYÈRE*)
(Ch. FUISSE)
(Château de VINZELLES)
CHALET POUILLY*
LAVERNETTE



TROISIÈMES GRANDS VINS CLASSÉS

CHABLIS
SAINT BRIS
AUTRES

(MOTTE)
CORTON
PERNAND-VERGELESSES


PULIGNY-MONTRACHET
(René MONNIER (M))
MEURSAULT
MARSANNAY
AUXEY-DURESSES
SAINT-AUBIN
(GERMAIN et Fils (SR))
COTE CHALONNAISE
RULLY
CREMANTS


DANGIN
LAROCHETTE (Crémant)
POUILLY FUISSE
SAINT-VERAN
MACON
BOURGOGNE
GONDARD-PERRIN

> Nos coups de cœur de la semaine

Domaine FOUGERAY de BEAUCLAIR


C'est en 1978 que le Domaine, une affaire familiale, se constitue par acquisition et fermage de vignes dans de prestigieuses appellations bourguignonnes de la Côte de Nuits et de la Côte de Beaune. Faibles rendements, tri systématique de la vendange à la vigne et sur une table d'égouttage, macérations longues, fermentations maitrisées par régulation thermique des cuves, élevage adapté à chaque vins en fûts de chêne neufs ou récents... Superbe Gevrey-Chambertin Les Seuvrées 2014, très vieilles vignes sur sols calcaires avec une bonne proportion de marnes argileuses, intense et chaleureux, bien charpenté, coloré et parfumé, aux connotations de truffe et de griotte mûre, tout en finale. Le 2013, de couleur intense, très parfumé (griotte, mûre), finement épicé, très charpenté, de bouche pleine et riche, aux nuances complexes de fruits des bois macérés, de belle évolution. Formidable Bonnes-Mares 2013, très représentatif de ce que doit être un Grand Cru bourguignon, de couleur grenat, puissant mais tout en délicatesse, très parfumé, avec des senteurs de cerise, de kirsch et de sous-bois, épicé, riche et complexe, tout en bouche, très typé.  Le Puligny-Montrachet Les Meix 2014, aux nuances de petits fruits frais (coing, pêche), avec des dominantes d’amande et de grillé, tout en bouche, riche et complexe, est d’un bel équilibre en finale, tout en nuances comme le Fixin blanc Clos Marion Monopole 2014, très aromatique, épicé, à la fois très fin et très structuré, d’une belle finale dominée par des nuances de tilleul et d’abricot frais. Le Marsannay Les Saint Jacques rouge 2014, très typé également (sols argilo-calcaires avec une forte présence de pierres et fossiles), est tout aussi séduisant dans ce beau millésime, mêlant rondeur et structure, avec ces notes de cerise, d’humus et de cannelle. Le 2013 dégage un nez subtil où dominent la prune et les sous-bois, est bien classique de son appellation, de robe intense comme cet autre Marsannay rouge les Favières 2013, de bouche savoureuse, aux tanins fermes mais très élégants, au nez complexe de cerise et de réglisse, de bouche étoffée.  Le Marsannay Les Saint Jacques blanc 2014, a des arômes de coing et de pêche, une belle finale, quand le Marsannay blanc les Aiges Pruniers 2014, aromatique, à la fois très fin et très structuré, dégage une belle finale dominée par des nuances de tilleul et d’abricot frais. Le Fixin rouge Clos Marion Monopole 2014, qui a un nez puissant et subtil à la fois, aux notes de fruits mûrs (cassis, griotte), est un vin qui commence à peine à se fondre.  Goûtez aussi Savigny-lès-Beaune rouge Les Golardes 2014, tout en harmonie avec des nuances de petits fruits à noyau, de belle robe intense, aux tanins soyeux, très charmeur, sur, par exemple, une canette grillée, sauce béarnaise ou un bœuf en gelée.

Patrice Ollivier
44, rue de Mazy - BP 36
21160 Marsannay-la-Côte
Téléphone :03 80 52 21 12
Télécopie :03 80 58 73 83
Email : fougeraydebeauclair@wanadoo.fr
Site : www.vinsdusiecle.com/fougeraydebeauclair
Site personnel : www. fougeraydebeauclair.fr

Domaine Albert JOLY


Petit domaine familial d'environ 4 ha, dont l'exploitation a été reprise en 2007 par les enfants. Tous les vins sont produits sur le territoire de Puligny-Montrachet. Les vignes sont cultivées en mode raisonné. Toutes les appellations sont vinifiées en fûts de chêne issus des forêts de l'Allier et les fermentations sont naturelles. Un sulfitage minimum est pratiqué. Les vins ne sont pas filtrés avant leur mise en bouteilles. Sylvie Prevot-Joly nous dit que “le millésime 2016 a été une agréable surprise, un bel équilibre, du fruité et de bons tanins, mais quantité réduite. Pas de projets particuliers, si ce n'est le désir de récupérer des terres mises en fermage. Ventes en 2017 : Bourgogne Chardonnay 2013, Bourgogne Aligoté 2013, Les Charmes 2012, Les Tremblots 2011. Elle peut être fière de son Puligny-Montrachet les Charmes 2013, de jolie robe dorée, un vin de belle vinosité mais avec cette nervosité caractéristique, de bonne bouche, aux notes de tilleul et d’agrumes confits, fin et riche à la fois. Le 2012 est frais et onctueux à la fois, aux connotations florales, de finale ronde, qui allie intensité et souplesse. Le 2011, élégant, riche en arômes comme en charpente, un vin gras, d’une grande complexité aromatique, avec des notes de poire, de narcisse et de musc, légèrement miellé, de bouche très ample qui évoque la fougère, parfait avec des ris de veau rôti en croute sauce Périgueux ou un ragout de homard aux petits légumes. Le Puligny-Montrachet les Tremblots 2013, issu de vieilles vignes, persistant et racé, au nez de pain grillé, riche en arômes comme en charpente, est un vin ample et gras, aux nuances de poire mûre et de noix, idéal sur les crustacés.  Joli Bourgogne Chardonnay 2013, à dominante de fleurs blanches, très fruité, très équilibré, harmonieux au palais.

Famille Joly
2, rue du Creux de Chagny
21190 Puligny-Montrachet
Téléphone :03 80 21 90 52
Email : domainealbertjoly21@orange.fr

Jean-Pierre DICONNE


L'Auxey-Duresses Premier Cru Les Grands Champs rouge 2014, d’un joli pourpre foncé, est un vin solide, complexe et corsé, avec ces notes subtiles de cerise et de pruneau confits, typé. Beau 2013, de jolie robe grenat soutenu, au nez intense et subtil à la fois (mûre, cerise, humus), a des tanins soyeux. Excellent Auxey-Duresses Vieilles Vignes blanc 2015, de belle couleur jaune ambré, aux notes de noisette, d’une jolie finesse, alliant rondeur et vivacité, tout en fraîcheur, tout en harmonie comme cet Auxey-Duresses blanc Terres Folles, tout en fraîcheur aromatique, avec ces notes d’agrumes et d’acacia. Bel Auxey-Duresses Premier Cru Les Duresses rouge 2013, de robe grenat, intense au nez comme en bouche, distingué au bouquet présent de prune, de groseille et de sous-bois, de très bonne évolution. Le 2012, avec ce nez de griotte surmûrie, de belle matière, de bouche charpentée et ample. Le 2011 est très typé, parfumé (notes de myrtille et de sous-bois), classique, un vin qui associe couleur et matière, de bouche fondue et riche, idéal avec une selle d'agneau aux petits légumes glacés ou un caneton froid aux agrumes. Le Pommard rouge Les Vignots 2014, mêlant ampleur et rondeur, parfumé au nez comme en bouche, riche en couleur comme en arômes, avec ces notes de cerise noire macérée et d’humus. Il y a aussi le Meursault Les Narvaux, charmeur, au nez de fruits frais et d’épices, un vin séduisant par sa richesse et sa finesse.


Rue de la Velle
21190 Auxey-Duresses
Téléphone :03 80 21 25 60
Email : contact@domaine-diconne.fr

DOMAINE ALAIN VIGNOT


Vignerons de père en fils, la famille est propriétaire de 12 ha de vignes dont 10 ha de l’appellation Bourgogne Côte Saint-Jacques. En 1934, mon grand-père Fernand, vigneron à Paroy sur Tholon, étend son domaine en achetant sa première parcelle sur la Côte Saint-Jacques. En 1955, mon père Jacques Vignot entre dans l’exploitation familiale, afin de cultiver et d’agrandir le vignoble. En 1976, à la fin de mes études, je rejoins l’exploitation avec l’intention de l’étendre, nous ne produisions alors que le vin gris. Ainsi, le développement du vignoble s’organise avec l’achat et la plantation de nouvelles parcelles en 1977. En 1980, la production de vin rouge abandonnée à la suite du phylloxéra, est relancée. En 1992, nous plantons des cépages Chardonnay pour la production du Bourgogne Blanc, ainsi qu’une parcelle en appellation Côte Saint-Jacques qui donnera le Bourgogne Côte Saint-Jacques Blanc dont nous sommes les seuls producteurs. Cette même année, nous construisons un chai climatisé, afin de pouvoir recevoir ces nouvelles récoltes. En 2006, mon fils julien rejoint l’exploitation après des études au lycée viticole de Beaune en Côte d’Or. A force de persévérance et de travail, nous possédons un vignoble de 12 hectares pour le plus grand plaisir des amateurs de vin. Au fil des générations, la famille VIGNOT a pu acquérir une notoriété grâce à sa persévérance et sa rigueur. Un soin particulier est apporté à chaque phase de l’évolution de la vigne et du vin. Les vendanges sont manuelles. Vinification selon la tradition bourguignonne, élevage en fûts de chêne 12 mois… Vous allez apprécier ce Bourgogne Côte Saint-Jacques cuvée Les Ronces rouge 2014, élevé en fûts de chêne 12 mois, très typé comme nous les aimons, alliant finesse et charpente, à la robe cerise, aux reflets violets avec des arômes de framboise, riche en bouche. Le Bourgogne La Colinière rouge 2014, qui a ce nez complexe où dominent la groseille et l'humus, allie puissance et finesse, un vin aux tanins mûrs. Le Bourgogne Côte Saint-Jacques blanc 2014 (médaille d’or Paris 2016) typé Chardonnay, qui sent bon le genêt, très floral, très agréable, est tout en persistance d’arômes. Goûtez le Bourgogne Côte Saint- Jacques rouge 2014, bien équilibré, aux arômes d'épices, de fruits rouges et de poivre, aux tanins présents et soyeux à la fois, le Bourgogne La Colinière blanc 2014, à la fois nerveux et rond, finement bouqueté, très agréable avec ce nez de noix fraîche, et le Bourgogne Côte Saint-Jacques gris 2014, élevé en cuves, où une petite macération pelliculaire lui confère cette teinte “oeil de perdrix”, finement bouqueté, rond et charmeur, avec cette bouche persistante où s'entremêlent les notes fruitées et florales.

Alain Vignot
16, rue des Prés
89300 Paroy-sur-Tholon
Téléphone :03 86 91 03 06
Télécopie :03 86 91 09 37
Email : alain-vignot@wanadoo.fr
Site : domaine-vignot
Site personnel : www.domaine-alain-vignot.com


> Nos dégustations de la semaine

Domaine Pierre AMIOT


Depuis cinq générations, la famille Amiot est propriétaire de ce domaine de 8 ha. Jean-Louis Amiot gère le domaine avec son frère Didier depuis 1981. Le domaine pratique la lutte raisonnée, aucun traitement n'est fait de façon préventive, labours pour éviter l'usage de désherbants. Un ébourgeonnage est effectué au printemps pour maîtriser les rendements.
Son Morey-Saint-Denis Premier Cru Aux Charmes 2014, de robe grenat, qui sent le cassis et l’humus, mêlant structure et finesse, bien charpenté, de bouche parfumée (fraise des bois, épices), à déboucher sur un filet de bœuf aux champignons ou un veau en cocotte aux épices. Le Morey-Saint-Denis Premier Cru Les Millandes 2014, aux arômes d’épices, de cuir et de myrtilles, est d’une belle complexité, aux tanins gras et harmonieux, des notes fondues en finale.

Joli Morey-Saint-Denis 2014, généreux, de bouche ferme, à dominante de petits fruits noirs.
Superbe Clos de la Roche Grand Cru 2014, de couleur cerise soutenu, aux arômes puissants de fruits cuits et de sous-bois, aux tanins fermes et fondus à la fois, de charpente solide, un grand vin typé comme le Gevrey-Chambertin Premier Cru Les Combottes 2014, au nez dominé par le cuir et les framboises, d’une belle intensité en bouche, un vin ample et savoureux, de bouche très parfumée, de belle évolution.

Jean-Louis et Didier Amiot
27, Grande Rue
21220 Morey-Saint-Denis
Tél. : 03 80 34 34 28
Fax : 03 80 58 51 17
Email : contact@domainepierreamiot.fr
www.domainepierreamiot.fr


Domaine Guy ROBIN


À la tête des Premiers Grands Vins Classés. Un beau domaine de 15 ha entourant le village de Chablis.
“J’ai des Vins un peu capricieux, précise Marie-Ange Robin, et cela est dû aux vieilles vignes, je les laisse donc se bonifier à leur gré. En Juillet, 10 mois après les vendanges, lors des remontages, on peut vraiment apprécier la qualité. Déjà, quand on ouvre les fûts, la cave est embaumée par les arômes de fruits, de fleurs blanches (pivoine) et d’agrumes, la minéralité est bien présente.
Nos Vins sont issus de vieilles vignes, c’est ce qui leur donne cette grande qualité de Vins aboutis, très aromatiques et complexes, très typés de leur terroir. La régularité de nos Vins est liée au phénomène terroir. Les consommateurs, en effet, ne veulent pas un Chablis classique, ils veulent se faire surprendre.„
Grandissime Chablis Grand Cru Vieilles vignes Valmur 2012, médaille d’Or Féminalise, où tout est présent : race, finesse, puissance aromatique, persistance en bouche. “Notes marneuses presque pétrolées mélangées à des notes cacaotées. Sensations végétales un peu fleur de sureau. La bouche est sur le même registre entre la sève et l’empreinte maritime saline. Vin d’amateur hyper terroir, sauvage avec une finale pierre à fusil. Très long. En devenir, mais il faudra attendre quelques années pour ne pas passer à côté.” Le 2009, au nez minéral dominé par les agrumes frais, intense en bouche, est un grand vin savoureux et complexe, harmonieux au palais avec des notes d’amande et de tilleul subtiles. Le 2008 est d’une grande minéralité, médaille d’Or à Berlin, au nez très iodé, embruns, puis après aération on perçoit de la rose fraîche et les épices, un grand vin, de belle bouche avec une vivacité rafraîchissante. Le 2007 est un vin racé, d’une belle onctuosité en bouche, toujours minéral et complexe, de belle harmonie, avec ses odeurs caractéristiques d’amande grillée et de fruits jaunes frais, opulent, de garde.
Sublime Chablis Grand Cru Vaudésir 2012, marqué par ses vieilles vignes, nerveux comme il le faut, aux nuances d’agrumes et de grillé, de bouche ample, complexe, suave, avec des notes de pêche fraîche et de pamplemousse. Le 2011, très équilibré, parfumé, au nez dominé par les fruits jaunes frais et le pain brioché, tout en bouche, vif et fin, un vin classique et distingué, d’une belle harmonie, long, aux nuances délicates au palais (rose, grillé, tilleul). Formidable 2010, de jolie robe dorée, avec cette nervosité qui s'allie à une souplesse certaine, de belle bouche aux notes de lis, d’abricot frais et de grillé, tout en persistance, avec cette suavité qui lui est propre. Le 2009, beau nez où se marient des notes boisées fines et une grande fraîcheur minérale complétée par une touche épicée poivrée. Impression générale de puissance, de maturité et de fraîcheur, un vin d'une grande finale solaire mûre avec des nuances de caramel. Le 2008, avec ce nez mûr, a des notes de noix fraîche. Après aération, se dévoilent des nuances de thé, de menthol et une dominante florale, de bouche intense, dégageant presque une impression sucrée de bonbon, d’acacia. 
Splendide 2007, où l’intensité se marie à la distinction, avec des nuances de fruits, de fleurs, de brioche, le tout avec des notes poivrées très fines, de garde. Exceptionnel 2006, tout en distinction, riche en arômes comme en charpente, d’une grande ampleur aromatique en bouche (aubépine, pêche, noisette), très typé.
Le Chablis Grand Cru Blanchot Vieilles vignes 2015, a des arômes discrètement minéraux, un vin frais et très équilibré, de bouche citronnée, subtil, de robe brillante, au nez de fleurs et de fougère, tout en complexité d’arômes au palais. de garde comme le prouve ce 2012 délicieux, d’une très grande finesse, bien typé, au nez puissant (acacia, fougère, pomme), de bouche parfumée et ample, de robe jaune clair, parfait sur des crustacés. Très beau 2011, au nez dominé par les fruits mûrs et les petits fruits secs, de bouche ample, est un grand vin de belle couleur jaune ambré, qui mêle structure et vivacité, harmonieux au palais avec des nuances de pomme, de musc et de miel. Le 2010 est tout en bouche, très parfumé, très fin, d’une belle amplitude au nez comme au palais, un vin minéral. 
Superbe 2009, dégage un nez beurré de noix, la bouche est plus fraîche que le nez avec une touche d’orange confite. Le 2008, d'une grande finesse, est un grand vin gras et onctueux, très typé, légèrement épicé, avec cette finale impressionnante où s'associent le musc, le silex et les fruits frais.
Le Chablis Grand Cru Les Clos 2015, issu de vignes de 44 ans situées sur la rive droite du Serein, sol de colluvions argilo-calcaires très caillouteux sur sous-sol kimméridgien, sud-sud-ouest, est un grand vin marqué par son terroir, racé, de jolie robe, tout en nuances, aux notes de rose, de poire et de musc, généreux et charmeur.
Le Chablis Premier Cru Montmains 2015, issu d’un terroir versant sud et sud-est rive gauche du Serein, sol de colluvions argilo-calcaire très caillouteux sur sous-sol kimméridgien. vignes de 30 à 45 ans d’âge. Vendanges manuelles. Décantation naturelle des Vins sans ajouts d’enzymes pectolytiques, la fermentation alcoolique se fait uniquement avec des levures indigènes... Le tout donnant ce beau vin où la finesse prédomine, gras et complexe au nez comme en bouche, marqué par des nuances de pain grillé, de fruits blancs mûrs et de noisette. Le 2014, aux nuances de petits fruits frais et de pain grillé, d’une belle onctuosité, de bouche puissante, dense, tout en nuances, est un vin alliant finesse et structure, Le 2013 est gras et complexe au nez comme en bouche, marqué par des nuances de pain grillé, de fruits blancs mûrs et de noisette, tout en harmonie et persistance au palais.
Le Montée-de-Tonnerre 2015, médaille d’Or Feminalise 2017, est superbe, très typé, riche en arômes de fleurs et de fruits cuits, d’une belle longueur, d’une grande richesse, complexe, au nez intense, avec ces connotations en finale de lis, de rose et de musc, un vin ample et gras.
Beau Chablis Premier Cru Vaillons 2015, que j’apprécie régulièrement, intense au nez comme en bouche, avec des notes de grillé et de rose, nerveux et savoureux à la fois, très prometteur.  Le 2014, d’une grande intensité, tout en subtilité d’arômes, de belle teinte dorée, aux nuances de fruits bien mûrs, avec des notes d’amande, de fumé et de rose, légèrement miellé, d’une belle élégance et d’une grande richesse, à savourer sur des paupiettes de filets de lingue aux champignons ou des œufs en cocotte à l'estragon. Le 2013, complexe au nez comme en bouche, marqué par des nuances de pain grillé, de fruits blancs mûrs et de noisette, un vin tout en rondeur. 
Le Chablis Premier Cru Montée de Tonnerre Vieilles vignes 2013, d’une belle onctuosité en bouche, est gras, d’une grande complexité aromatique, riche en arômes comme en charpente, aux notes de tilleul, de brioche et de musc, quand le Chablis Vieilles vignes 2015 développe une bouche fine et fruitée, charmeuse et intense. Le Petit Chablis Vieilles vignes 2015 est vif, frais, classique et bien équilibré, de bouche florale.
Quant à son Chablis Vieilles vignes cuvée Marie-Ange Robin 2015, médaille d’Or Burgondia 2017, c’est vraiment une réussite, au nez dominé par les fruits mûrs et les petits fruits secs, est très légèrement miellé, tout en persistance aromatique, de bouche pleine, d’une belle longueur.

Marie-Ange Robin
13, rue Berthelot
89800 Chablis
Tél. : 03 86 42 12 63
Fax : 03 86 42 49 57
Email : contact@domaineguyrobin.com
www.domaineguyrobin.com


Domaine HEIMBOURGER Père et Fils


La famille Heimbourger exploite la vigne depuis 3 générations, sur un terroir spécifique à la région, de coteaux de nature argilo-calcaire : le kimméridgien.
“Nous avons restauré notre caveau de dégustation, en faisant un cadre chaleureux avec pierres et poutres apparentes,” précise-t-on.
Une référence avec son Chablis cuvée Pierre 2014, dont la particularité est, qu'après le pressurage et le débourbage, le jus est descendu directement en tonneaux dans la cave, où il fait sa fermentation alcoolique et malolactique. Les derniers mois, un bâtonnage est effectué une à deux fois par semaine. Après ces 11 mois d'élevage, le vin est filtré puis mis en bouteilles... le tout donnant ce vin rond, floral au nez comme en bouche, avec des notes de rose et d’amande, très persistant, charmeur par sa finesse aromatique, de bouche profonde et intense où se retrouvent le lis et la pêche mûre, un vin parfait sur des noix de Saint-Jacques au fenouil ou une bouillabaisse de lotte.
Le Chablis 2014, issu du terroir de Chablis, Courgis et Préhy, est marqué par cette vivacité persistante due à ce beau millésime classique de l’appellation, associant richesse aromatique et ampleur en bouche, avec des connotations d’aubépine et de pomme, un vin très charmeur.
Le Bourgogne Pinot Noir 2014, au nez de fruits macérés et d’humus, est de bouche à la fois dense et ronde, quand ce Bourgogne Chardonnay 2014 sent la noisette et le genêt, un vin vif et rond à la fois, tout en fraîcheur.
L’Irancy cuvée Pierre rouge 2014, issu d’un élevage de 11 mois en fûts de chêne (Pinot Noir majoritaire et 5% de César), chaleureux, à la robe rubis intense, est puissant en bouche, aux tanins savoureux, aux notes de fruits rouges cuits. L’Irancy 2014, élevage pour 40% en fûts de chêne durant 11 mois, coloré et riche en arômes de fruits rouges bien mûrs (griotte, pruneau), est un vin qui allie rondeur et charpente.
Il y a également ce Bourgogne Passetoutgrain 2014, corsé mais tout en souplesse, qui sent les fruits mûrs, et ce rosé Pinot Gris 2014, de bouche fine, aux arômes de fruits frais, d’une jolie finale parfumée.

Olivier Heimbourger
Rue de la Porte-de-Cravant
89800 Saint-Cyr-Les-Colons
Tél. : 03 86 41 40 88 et 06 19 58 54 84
Fax : 03 86 41 48 83
Email : heimbourger@wanadoo.fr
www.domaine-heimbourger.com



> Les précédentes éditions

Edition du 28/11/2017
Edition du 21/11/2017
Edition du 14/11/2017
Edition du 07/11/2017
Edition du 31/10/2017
Edition du 24/10/2017
Edition du 17/10/2017
Edition du 10/10/2017
Edition du 03/10/2017
Edition du 26/09/2017
Edition du 19/09/2017
Edition du 12/09/2017
Edition du 05/09/2017
Edition du 29/08/2017
Edition du 22/08/2017
Edition du 15/08/2017
Edition du 08/08/2017
Edition du 01/08/2017
Edition du 25/07/2017
Edition du 18/07/2017
Edition du 11/07/2017
Edition du 04/07/2017
Edition du 27/06/2017
Edition du 20/06/2017
Edition du 13/06/2017
Edition du 06/06/2017
Edition du 30/05/2017
Edition du 23/05/2017
Edition du 16/05/2017
Edition du 09/05/2017
Edition du 02/05/2017
Edition du 25/04/2017
Edition du 18/04/2017
Edition du 11/04/2017
Edition du 04/04/2017
Edition du 28/03/2017
Edition du 21/03/2017
Edition du 14/03/2017
Edition du 07/03/2017
Edition du 28/02/2017
Edition du 21/02/2017
Edition du 14/02/2017
Edition du 07/02/2017
Edition du 31/01/2017
Edition du 24/01/2017
Edition du 17/01/2017
Edition du 10/01/2017
Edition du 03/01/2017
Edition du 27/12/2016
Edition du 20/12/2016
Edition du 13/12/2016
Edition du 06/12/2016
Edition du 29/11/2016
Edition du 22/11/2016
Edition du 15/11/2016
Edition du 08/11/2016
Edition du 01/11/2016
Edition du 25/10/2016
Edition du 18/10/2016
Edition du 11/10/2016
Edition du 04/10/2016
Edition du 27/09/2016
Edition du 20/09/2016
Edition du 13/09/2016
Edition du 06/09/2016
Edition du 30/08/2016
Edition du 23/08/2016
Edition du 16/08/2016
Edition du 09/08/2016
Edition du 02/08/2016
Edition du 26/07/2016
Edition du 19/07/2016
Edition du 12/07/2016
Edition du 05/07/2016
Edition du 28/06/2016
Edition du 21/06/2016
Edition du 14/06/2016
Edition du 07/06/2016
Edition du 31/05/2016
Edition du 24/05/2016

 



Domaine René CACHEUX et Fils


Domaine Guy ROBIN


AUVIGUE


Domaine Antonin GUYON


Domaine des MONTS LUISANTS


Domaine P. DUBREUIL-FONTAINE et Fils


Domaine Jacques CARILLON


Domaine Roger JAFFELIN et Fils


Domaine Alain GEOFFROY


Domaine SEGUIN-MANUEL


BADER MIMEUR


Domaine DENUZILLER


Gérard DOREAU


Jean-Paul PAQUET & Fils


Domaine JOMAIN


Domaine Michel PRUNIER et Fille


Gérard TREMBLAY


Clos des LAMBRAYS


Domaine Daniel DAMPT et Fils


Jean-Marie NAULIN


Domaine Albert JOLY


Domaine Jean-Jacques GIRARD


Domaine François BERTHEAU


Domaine Pierre AMIOT


Domaine Pierre GELIN


Domaine de la POULETTE


Domaine BERTHAUT-GERBET


Jean-Pierre DICONNE


Domaine Guy BOCARD


Pierre BOURÉE Fils


Domaine DENIS Père et Fils


Frédéric ESMONIN


Robert AMPEAU et Fils


Domaine COQUARD-LOISON-FLEUROT


Domaine GROS Frère et Soeur



DOMAINE DE LA CASA BLANCA


CHAMPAGNE VAUTRAIN-PAULET


CHATEAU PONT LES MOINES


DOMAINE DE BELLEVUE


CHATEAU DE BEAUREGARD


SCEV CHAMPAGNE MICHEL ARNOULD ET FILS


CHATEAU MONT REDON


DOMAINE CRET DES GARANCHES


CHÂTEAU FILLON


CLOS SAINT-PIERRE


SCEA CHATEAU CAILLIVET


CHAMPAGNE BOULARD-BAUQUAIRE


DOMAINE COQUARD-LOISON-FLEUROT


CHAMPAGNE PERSEVAL-FARGE


CHATEAU DE LA BRUYERE



 

 

© SARL MALTA. Reproduction interdite - Mentions légales