Bourgogne Attitude

Edition du 05/09/2017
 

L’incontournable Domaine Gérard Tremblay

Sommet

Gérard TREMBLAY

Au cœur du vignoble des meilleurs crus de Chablis, Gérard Tremblay s’attache depuis longtemps à tirer la quintessence de son terroir en élevant de grands vins racés et parfumés, complexes, très marqués par leurs terroirs propres. De l’art de parvenir au sommet, en famille.


Gérard Tremblay est un remarquable propriétaire qui exploite un domaine de 35 ha avec son épouse Hélène, leur fils Vincent, et leur fille Éléonore.  Aujourd’hui, Eléonore et Vincent sont officiellement à la tête du Domaine. Eléonore s’occupe de la vinification et Vincent se consacre au vignoble et à la commercialisation, faisant les assemblages ensemble. Leur très beau vignoble s’étale sur une dizaine d’hectares en Premiers Crus, les uns plus renommés que les autres : Montmains, Côtes-de-Léchet, Côte-de-Troesme, Fourchaumes auxquels s’ajoutent des hectares en Chablis, Petit Chablis et le fantastique Grand Cru Vaudésir, l’un des plus grands vins de Chablis. Le Domaine Tremblay utilise les techniques les plus sophistiquées alliées à une grande tradition historique. la famille travaille par gravité pour ne pas faire souffrir le raisin lors de la vendange. Le déchargement des baies s’effectue directement dans un pressoir pneumatique. Le débourbage statique dure 12 h, la fermentation alcoolique se déroule dans des cuves en inox dont la température est constamment contrôlée pour une meilleure maîtrise des fermentations (alcoolique et malo-lactique) en fonction de la qualité de chaque millésime. Le Petit Chablis est délicat, rond et floral, très réussi ainsi que le Chablis plus gras, plus suave, plus ample, bien persistant et très typé, avec des arômes très élégants et complexes. Le Chablis Premier Cru Beauroy est d’une très grande finesse, de belle harmonie, le Chablis Premier Cru Côte de Léchet a un nez à dominante de fruits secs, le vin est frais en bouche, très aromatique, tandis que le Premier Cru Montmain dégage un nez complexe et fin, un vin long et persistant en bouche comme cet autre Premier Cru Fourchaume, l’un des fleurons du domaine, qui a des arômes très complexes et très élégants de miel, de fleurs blanches, un vin très persistant et long au palais. Le Grand Cru Vaudésir est splendide, très typé, alliant puissance et longueur, un vin épanoui, gras, aux arômes de citron, d’agrumes et de fruits confits. La qualité des millésimes 2016 : les vins sont très fruités, ce sont des vins très gourmands. Des vins superbes car ils sont aromatiques avec beaucoup de gras, déjà délicieux jeunes, mais qui pourront aussi se garder. 2015 : un millésime superbe, un vin très gourmand, aux arômes de fruits mûrs, très belle fraîcheur, c’est un vin plaisir. 2014 : très belle typicité Chablis, des vins complets qui ont un bon potentiel de garde. Ils offrent de jolis arômes de fleurs blanches, une bonne minéralité bien présente en bouche. 2013 : un vrai millésime de vigneron ! Très agréables dans leur jeunesse, des vins plus souples, qui font penser aux 2009. Cela permettra d’attendre le 2012, qui est un millésime qui doit vieillir encore quelques années en bouteilles ou être carafé. 2012 : belle typicité Chablis, beaucoup de minéralité, il est un peu moins rond que le 2011. C’est un vin un peu plus vif, très intéressant, avec une bonne aptitude à la garde. 2011 : les vins sont très gourmands, agréables à déguster jeunes et ont suffisamment de matière pour durer dans le temps. 2010 : Nez intense, très minéral, très riche en bouche, une belle réussite, charmeur, dense et fin à la fois, aux notes subtiles d’agrumes, de narcisse, fin et ample. 2009 : beau millésime, avec du gras, un vin puissant, aux arômes dominés par les fruits frais et le pain grillé, de bouche intense, racé, harmonieux. 2008 : très grand millésime, avec un remarquable équilibre entre la puissance et l’acidité. Les vins sont minéraux, très typés, avec des connotations de chèvrefeuille et de pomme, de belle garde. 2007 : grand millésime, très typé Chablis, beaucoup de fraîcheur au nez comme en bouche, avec des nuances fruitées persistantes, des vins d’excellente évolution.

   

L’incontournable Domaine Gérard Tremblay

Famille Tremblay
12, rue de Poinchy
89800 Chablis
Téléphone : 03 86 42 40 98
Télécopie : 03 86 42 40 41
Email : contact@chablis-tremblay.com

Site : www.vinsdusiecle.com/gerardtremblay




> Le palmares des vins


CLASSEMENT BOURGOGNE ROUGES
e_bourgogne_rouge.jpg
LES MEILLEURS RAPPORTS QUALITE-PRIX-TYPICITE DE L'ANNEE

Les Classements du site sont réactualisés en permanence en fonction des dernières dégustations, découvertes, coups de cœur, déceptions...


IMPORTANT : pour mieux comprendre les Classements
Accédez directement aux commentaires de dégustation en cliquant sur le nom

PREMIERS GRANDS VINS CLASSÉS

GEVREY-
CHAMBERTIN
FIXIN
AUTRES
ESMONIN (GCh)
GELIN (Fixin)
FOUGERAY DE BEAUCLAIR (GC)
Pierre BOURÉE (Ch Ch)
SEGUIN MANUEL
Nicolas POTEL
(Philippe LECLERC (GC))
MOREY SAINT-DENIS
CHAMBOLLE-
MUSIGNY

Clos des LAMBRAYS (MSD)
MONTS-LUISANTS (MSD)
Pierre AMIOT (Clos de la Roche)
François BERTHEAU
COQUARD-LOISON-FLEUROT (ChM)
VOSNE-ROMANEE
NUITS ST GEORGES VOUGEOT
COTE DE NUITS
BERTHAUT-GERBET
CHEVILLON-CHEZEAUX (N)
COUDRAY-BIZOT (É)
Manuel OLIVIER
POULETTE (Vr)
GROS (Gd-É)
René CACHEUX
BERTAGNA
VOLNAY
POMMARD
AUTRES

BADER-MIMEUR (Ch.-M.)
AMPEAU (V)
Antonin GUYON (V)
PRIEUR-BRUNET (V)
Michel PRUNIER (AD)
VIRELY-ROUGEOT (P)
Albert BOILLOT (P)
B. DELAGRANGE (V)
DICONNE (AD)
CORTON
COTE DE BEAUNE AUTRES

MAREY (C)
Clos BELLEFOND (S)
Gérard DOREAU (Mo)
DUBREUIL-FONTAINE (C)
Jean-Jacques GIRARD (PV)
DENIS (AIC)
COTE CHALONNAISE MACON
AUTRES

HEIMBOURGER (Irancy)
PARIZE (Givry)
Alain VIGNOT
Eric DARLES (Irancy)



DEUXIÈMES GRANDS VINS CLASSÉS

GEVREY-
CHAMBERTIN
FIXIN
AUTRES
DEREY (Fixin)
(Henri REBOURSEAU (Ch))
Olivier GUYOT
MOREY SAINT-DENIS
CHAMBOLLE-
MUSIGNY

(PIERRE NAIGEON (CHM)*)
VOSNE-ROMANEE
NUITS ST GEORGES VOUGEOT
COTE DE NUITS
Jean PETITOT (Côte Nuits)
(LOUIS LATOUR*)
VOLNAY
POMMARD
AUTRES

PIGUET-CHOUET (AD)*
VIOLOT-GUILLEMARD (P)
(MUSSY (P)*)
NUDANT (V)
COSTE-CAUMARTIN
POULLEAU (V)
CORTON
COTE DE BEAUNE AUTRES

JACOB (C)
ARDHUY (C)
CHOUPETTE (S)
COTE CHALONNAISE MACON
AUTRES

BERGER-RIVE

TROISIÈMES GRANDS VINS CLASSÉS

GEVREY-
CHAMBERTIN
FIXIN
AUTRES
(Ch. de MARSANNAY (Ch))
MOREY SAINT-DENIS
CHAMBOLLE-
MUSIGNY

VOSNE-ROMANEE
NUITS ST GEORGES VOUGEOT
COTE DE NUITS
(CRUCHANDEAU)
LABOURE-ROI
(CH. DE SANTENAY)
VOLNAY
POMMARD
AUTRES

(PIERRE ANDRE)
CORTON
COTE DE BEAUNE AUTRES

C.PAULANDS (AlC)
COTE CHALONNAISE MACON
AUTRES

> Nos coups de cœur de la semaine

Domaine COQUARD-LOISON-FLEUROT


Cinquième génération de vignerons. Domaine de 9 ha. Vendanges manuelles, fermentation en cuves ouvertes 15 à 20 jours, maîtrise des températures par thermorégulation, élevage en fûts de chêne 18 mois environ, pas de collage ni de filtration. Superbe Clos de la Roche Grand Cru 2012, de bouche puissante et dense, aux tanins fondus, qui dégage un bouquet complexe où s’entremêlent des senteurs de petits fruits rouges mûrs et de réglisse. Le 2011, de belle robe pourpre, complexe au nez comme en bouche (griotte, épices, poivre), riche, est très classique, typé comme nous les aimons, aux tanins fermes et fondus à la fois. Exceptionnel Charmes-Chambertin Grand Cru 2012, racé, aux senteurs de cerise noire surmûrie et de poivre, chaleureux comme il se doit, d’une longue finale, un grand vin qui mêle finesse et charpente, très séduisant, aux connotations de fruits, de cannelle et d'humus au palais. Le Clos Saint-Denis Grand Cru 2011, dans la lignée, est un vin dense, parfumé (notes de myrtille et de sous-bois caractéristiques), typé, puissant et complexe. Beau Clos Vougeot Grand Cru 2012, généreux et souple, aux notes typiques de griotte en finale, de belle structure. L’Échezeaux Grand Cru 2012, superbe, gras, aux tanins présents, riche et parfumé en bouche, est très marqué par son terroir, mêlant puissance et distinction, aux nuances de griotte confite et d’humus, de très belle évolution. Le Gevrey-Chambertin 2012 a des arômes intenses où dominent les petits fruits rouges bien mûrs (griotte, mûre) et cette pointe de musc en finale, typé, de bouche savoureuse.

Claire Fleurot
5, rue Haute
21640 Flagey-Échezeaux
Téléphone :03 80 62 87 88
Télécopie :03 80 62 85 55
Email : Domaine.CLF@wanadoo.fr
Site : www.vinsdusiecle.com/coquardloisonfleurot

Domaine Bernard DELAGRANGE et Fils


Une exploitation familiale (vignoble de 23 ha). Bernard Delagrange, viticulteurVolnay de père en fils depuis plusieurs générations, installe son exploitation et son habitation à Meursault en 1972. Il a su recréer un ensemble de bâtiments harmonieux, la demeure principale, les communs et les chais enserrant une cour très joliment fleurie, aidé par son fils Philippe et son petit-fils Alban assurant la continuité. Coup de cœur pour ce Meursault Premier Cru Charmes 2013, séduisant, aux notes de pêche et de pain grillé, très bien élevé, suave et ample, avec une note de miel en finale. Beau Volnay Premier Cru Caillerets 2014, d’un beau rouge foncé brillant, de bouche intense où dominent le pruneau et le poivre, riche et distingué, non encore à maturité, naturellement, très prometteur. Le 2013 est de couleur soutenue, riche au nez, avec des notes de cerise, de truffe et d’humus, un grand vin complexe et puissant, gras et fondu en bouche. Le 2012, de belle intensité, aux arômes de fruits noirs cuits et de cuir, aux tanins veloutés. Le Pommard Premier Cru Poutures 2014 est une réussite, ferme et de belle robe, de bouche intense, très typique de ce cru, un vin très aromatique, avec ces notes de prune et de griotte. Le Beaune Boucherottes Premier Cru 2011,coloré et racé, au nez de fruits mûrs et d’épices, mêle finesse et charpente, harmonie et richesse, savoureux comme le Volnay 2011, au nez d’humus et d’épices, associant richesse et finesse en bouche, un vin coloré et charnu, avec tanins amples et souples à la fois. Le 2009, au nez de fruits mûrs et d’humus, fin et complexe, tout en bouche, de couleur grenat soutenu, aux tanins soyeux, poursuit son évolution. On continue avec le Beaune rouge 2014, avec des notes intenses de fruits surmûris et d’épices, un vin de très bonne bouche, et le Meursault 2014, qui a ce nez de noisette, un vin tout en bouche, moelleux. Faites une étape dans le restaurant Le Pommard (place de l’Europe à Pommard, tél. 03 80 22 08 08), une bonne occasion d’apprécier les spécialités bourguignonnes.

Philippe Delagrange
10, rue du 11 Novembre
21190 Meursault
Téléphone :03 80 21 22 72
Télécopie :03 80 21 68 70
Email : bernard.delagrange@wanadoo.fr
Site personnel : www.domaine-bernarddelagrange.com

Domaine Alain GEOFFROY


Un domaine familial depuis 5 générations, de 45 ha. Alain Geoffroy perpétue un savoir-faire ancestral. Il a su s’entourer d’une équipe jeune et passionnée pour faire évoluer et pérenniser ce magnifique patrimoine familial: son épouse, Cathy Geoffroy (directeur général), sa fille, Nathalie (responsable commerciale France), le responsable de cave, Cyrille Mignotte, et le directeur export, Pascal Sailley. “Ce 2015 est un joli millésime, nous dit Nathalie Geoffroy, des vins très flatteurs, très gourmands, très plaisants à déguster car ils ont peu d’acidité, une très belle maturité, c’est un millésime facile à appréhender. Des arômes de fruits mûrs, c’est ce qui prime sur la minéralité, on est plus dans le registre des fruits mûrs à chair jaune, plutôt pêche que agrumes, bonne fraîcheur, un vin très flatteur, au potentiel de garde de 3 à 4 ans, un peu moins qu’une année où les vins sont plus nerveux, et 5 ans sans problème pour les Grands Crus. Le 2016 a été une année aux aléas climatiques, résultat une petite récolte (60%). Il y avait moins de raisins mais une belle concentration des matières, belle maturité. Les vins sont plus longs à se faire que d’habitude car les vendanges ont été plus tardives, nous avons obtenu de jolis jus avec de belles maturités et des degrés intéressants.” Superbe Chablis Premier Cru Beauroy 2015, légèrement épicé, de bouche puissante, sec et généreux à la fois, de robe dorée, alliant finesse et suavité, aux notes persistantes d’amande fraîche. “En 2015, les jus étaient très beaux, nous explique Alain Geoffroy, il n'y a pas eu de grêle d'où une parfaite concentration, des vins tendres avec peu d'acidité et en quantité traditionnelle, en bref, toutes les conditions étaient rassemblées pour l'optimal.” Le 2014, qui collectionne les récompenses, élevé en fûts de chêne (vignes de 30 à 45 ans, sol kimméridgien, vinification classique en cuves thermorégulées et élevage en cuves), un vin de jolie robe dorée, est de belle vinosité mais avec cette nervosité persistante. Le 2013 est intense au nez comme en bouche, charmeur avec ces notes de fruits secs et de coing, très agréable en finale. Le 2012 se goûte toujours très bien, de robe claire, avec cette fraîcheur florale doublée de nuances fruitées_definition.html" class="lexique" target="_blank">fruitées, un vin très réussi, où s’entremêlent les fruits et le lis en finale. Le 2011 est distingué, d'un grand classicisme, marqué par des notes de fruits mûrs et de fleurs blanches. Le Chablis Premier Cru Vau-Ligneau 2014, un vin minéral avec des notes d’amande, de fruits secs et de miel, associe nervosité et souplesse aux papilles. Beau Chablis Premier Cru Fourchaume 2013, très caractéristique de son terroir, qui dégage des notes minérales, aux accents de citron et d’agrumes, un vin de bouche puissante et persistante, de belle robe, ferme et suave en bouche, d’une jolie finale, tout en séduction. Il y a également le Chablis Vieilles Vignes, de bouche florale et subtile, aux arômes de noisette et d’amande grillée, charmeur, le Chablis Domaine le Verger 2015, au nez de lis, de rose et de musc, un vin tout en rondeur, et le Petit Chablis 2015, tout en fruité et nervosité. Visitez leur musée de la vigne et du tire-bouchon.

Nathalie Geoffroy
4, rue de l'Equerre
89800 Beines
Téléphone :03 86 42 43 76
Télécopie :03 86 42 13 30
Email : info@chablis-geoffroy.com
Site personnel : www.chablis-geoffroy.com

SCE DU CLOS BELLEFOND


Issu d’une vieille famille vigneronne originaire de Santenay, Louis NIE acquit, en 1889, le Domaine du CLOS BELLEFOND, qui reste aujourd’hui encore un domaine familial. Situé au Sud de la Côte de Beaune, à Santenay, cité viticole, touristique et… thermale, le Domaine exploite exclusivement des appellations villages et Premiers Crus sur les finages de SANTENAY, CHASSAGNE-MONTRACHET, VOLNAY et POMMARD. Sur ces sols géologiquement variés de la Côte de Beaune, Pinot Noir et Chardonnay, utilisés en mono-cépage, permettent au vinificateur d’exprimer parfaitement la typicité des vins. Fidèles aux traditions bourguignonnes et sans se soucier des phénomènes de mode, après une récolte manuelle au tri rigoureux, les vinifications ont lieu en cuves de chêne, ouvertes et sous claies, pendant une dizaine de jours. Les vins sont ensuite élevés en fûts, durant une période de 18 à 20 mois selon la puissance du millésime ; mis en bouteilles puis conservés en nos caves jusqu’à leur expédition. Superbe Santenay Clos Bellefond 2009, coloré, chaleureux, au nez de fruits rouges surmûris et de violette, très charpenté, riche au nez comme en bouche, qui poursuit son excellente évolution. Le 2008, issu de sols pauvres d’une ancienne carrière, puissant et coloré, très typé, très équilibré, aux tanins fermes mais soyeux, de bouche dominée par les fruits rouges et l’humus, de bonne garde. Le Chassagne-Montrachet Morgeot Premier Cru 2009, très aromatique, bien équilibré, au nez subtil, est un vin d’une jolie concentration en bouche. Vous aimerez aussi le Santenay Premier Cru Passetemps 2009, où s’entremêlent les saveurs d’épices et de fruits surmûris, ferme en bouche, d’un grand classicisme, commence à peine à s’ouvrir. Le Santenay Premier Cru La Comme 2009, aux tanins soyeux et riches à la fois, au bouquet intense de cassis, de musc, est un grand vin ferme, solide, de belle structure, de garde. Remarquable Pommard Premier Cru La Platière 2009, issu de sols caillouteux, très harmonieux, très parfumé (fruits rouges frais, humus…), avec ces nuances de mûre et d’épices caractéristiques de son terroir, de garde comme le 2008, complet, parfumé au nez comme en bouche (fraise des bois, violette, humus), est de couleur pourpre intense, aux tanins riches, un vin associant puissance et finesse, de garde, bien sûr. Des cuvées plus anciennes, de 2005 à 2001, sont encore disponibles, les 2000 et 2001, étant actuellement à leur apogée.

Laurence et Bernard Chapelle
2, route de Chassagne
21590 Santenay
Téléphone :03 80 20 60 29
Télécopie :03 80 20 65 92
Email : clos-bellefond@wanadoo.fr
Site : closbellefond
Site personnel : www.closbellefond.com


> Nos dégustations de la semaine

Domaine des MONTS LUISANTS


À la tête des Premiers Grands Vins Classés. La constitution du domaine (3,4 ha) est l’œuvre de Bernard Dufouleur, qui, dans le milieu des années 1960, a acheté et échangé des parcelles diverses, pour aboutir à un ensemble homogène et cohérent.
“J’aime les Vins plus dans la longueur que sur la largeur, raconte Jean-Marc Dufouleur. Je laisse son libre-arbitre au client qui achète la bouteille et qui la consomme, chacun a son goût et je ne suis pas là pour le formater. J’affirme mon style, je valide mes arbitrages, je garde la main “douce” pour les tanins et qui m’aime me suive! Je m’adresse à un public en marge, averti. Le vin est un produit essentiellement culturel, mon vin concerne ceux qui ont envie de faire travailler leurs neurones. J’ai une vinothèque avec des millésimes plus anciens à vendre, à partir de 2000, qui a été mon premier millésime à vendanger, car autant il y a des amateurs de Vins jeunes, croquants, autant il y en a d’autres qui préfèrent les Vins d’évolution, aux arômes tertiaires que l’on retrouve uniquement dans les Vins plus vieux.
Je suis en “vendanges entières”, ce sont des vinifications plus instinctives que les vendanges éraflées, nous sommes toujours sur la brèche pendant la vinification. Il faut une très belle maturité de raisins, des rafles très saines, car c’est une prise de risque et puis c’est une vinification plus difficile qui fait beaucoup plus appel aux sens du vinificateur. C’est une tradition bourguignonne. La texture du vin est alors différente.
La vendange entière apporte beaucoup de finesse au vin, et il est vrai que c’est une caractéristique propre au Pinot Noir des grands Vins de Bourgogne. Avec ce cépage associé à nos terroirs, on est moins sur le fruit, plus dans la complexité. Quand nous faisons les analyses, cela correspond au jus extrait, mais il y a toujours des raisins entiers et on ne sait pas ce qui se passe vraiment dans la cuve… et, à chaque fois, on a des montées d’adrélanine !
Nos vignes ont été touchées par le gel et la grêle, environ 20%, nous raconte Jean-Marc Dufouleur. Nous avons été toutefois assez chanceux par rapport à certains… J’ai observé que dans les épisodes de gel, les jeunes plants ont mieux résisté que les vieux ceps.
Le 2016 est un très beau millésime, les raisins récoltés étaient superbes, c’est pourquoi j’ai pu vinifier en “vendanges entières”. Quand les grappes sont bien mûres, je trouve que cela apporte beaucoup au vin. À la dégustation, les Vins sont sur le fruit, bien soutenus par une bonne acidité, c’est ce qui le différencie du 2015. Je compare le 2016 au 2010, un vin un peu solaire.
Le 2015 est un millésime formidable qui a tout pour lui, un grand vin vraiment très soyeux, et le 2016 est de qualité assez similaire. Heureusement nous avons à vendre deux millésimes de très grande qualité dans un contexte économique national et international un peu délicat.”
Formidable Morey-Saint-Denis Premier Cru Les Monts Luisants 2015, sol argilo-calcaire et très caillouteux, vignes de plus de 36 ans, élevage en fûts de chêne pendant 18 mois, de grande race, saoyeux, de couleur pourpre, aux tanins riches et savoureux, très parfumé (mûre, musc, épices...), alliant puissance et finesse, gras et intensité, tout en bouche, harmonieux, de garde. Le 2014 est aussi l’archétype de ce que doit être un très grand vin bourguignon où le velouté s’allie à la structure, la complexité d’arômes (fruits noirs, champignons, poivre...) à la subtilité d’une matière pleine et riche, un très grand vin. Le 2013, coloré et intense, aux tanins bien équilibrés, mêle charpente et souplesse, très élégant, avec des arômes mûrs et complexes de cassis et de groseille, riche au palais, d’excellente évolution. 
Le 2012 est superbe, de robe rouge teintée cerise noire, de bouche très équilibrée, au nez où se devinent les fruits mûrs, l’humus et les épices (cannelle, poivre), opulent, mêlant charpente et distinction. Remarquable 2011, charnu, ample, aux tanins très structurés, au nez dominé par la mûre, la violette et l’humus, de bouche épicée et persistante, un vin qui possède des tanins puissants et très fins à la fois, d’un grand équilibre, de garde comme ce grand 2010, très harmonieux, intense, aux notes de cassis très mûr et d'épices, aux tanins fermes et serrés, mais veloutés à la fois, de bouche voluptueuse, complexe, où s’entremêlent le poivre, la prune, le cuir et la cannelle. 
Exceptionnel 2009, puissant, aux tanins fondus, avec ces notes si caractéristiques de truffe et de petits fruits mûrs légèrement épicés, de garde. Le 2008 exhale des notes intenses de violette, de fruits surmûris (prune, groseille) et de cannelle, gras et charnu, aux tanins riches et harmonieux, de grande évolution. Superbe 2007, racé, de couleur profonde, plein, au nez complexe où dominent les fruits mûrs et les épices, aux tanins fondus et riches à la fois qui se goûte remarquablement actuellement.
On poursuit avec 2006, de bouche savoureuse, aux tanins fermes mais très élégants, au nez complexe dominé par la cerise et le cuir, de bouche étoffée, associe ce gras caractéristique de l’appellation à des notes finement épicées, formidable avec un filet de bœuf en croûte ou un rôti de veau farci aux truffes.
Le 2005, dense et distingué, au nez très parfumé et typique dominé par la cerise et le cuir, très fin, est un vin puissant et gras comme il le faut, de très belle intensité, avec, en finale, des nuances de kirsch et d’humus.

Jean-Marc Dufouleur
51, rue du Faubourg Madeleine
21200 Beaune
Tél. : 03 80 24 00 96
Fax : 03 80 22 78 87
Email : jmdufouleur@wanadoo.fr
www.vinsdusiecle.com/domainedesmontsluisants


Pierre BOURÉE Fils


Au XIXe siècle, Pierre Bourée reprend à Gevrey-Chambertin un commerce de vins, fondé en 1864, et lui donne son nom. Il acquiert ensuite en 1903 un clos ceint de murs, en bordure est de la D 974 (Dijon - Lyon), au lieu dit “la Justice”. Pierre Bourée le plante en vigne et lui donne le nom de clos de la Justice. En 1922, son fils Bernard lui succède et créé l’enseigne actuelle de la maison : Pierre Bourée Fils. Il achète une parcelle de vignes en Grand Cru : Charmes-Chambertin. En 1945, Bernard Bourée commence à former son neveu, Louis Vallet. Celui-ci prend ensuite la direction de la maison, assisté de son frère François. Aujourd’hui, Bernard et Jean-Christophe Vallet dirigent la maison.
Voilà un très grand Charmes Chambertin Grand Cru 2011, de belle robe pourpre, au nez puissant et subtil, aux connotations de cassis mûr et de truffe, fondu mais puissant, avec des tanins riches et veloutés à la fois, tout en charpente, très charmeur, très marqué par son terroir. Beau Mazys-Chambertin Grand Cru 2000, typé, de couleur pourpre, aux tanins riches et savoureux, parfumé (mûre, musc, épices...), alliant puissance et finesse, gras et intense, tout en bouche, classique et très harmonieux, de garde. Le Gevrey-Chambertin clos de la Justice 2012, intense, est harmonieux, aux notes de sous-bois et de griotte mûre, de bouche ample et fondue, classique de ce millésime.
Le Meursault 2012 est de belle robe, d’un bel équilibre, aux connotations florales subtiles, à la bouche fondue où se retrouvent des nuances de grillé et de pêche surmûrie, alliant puissance et souplesse. Le Chassagne-Montrachet blanc 2010, au nez subtil où se retrouvent les fleurs et les fruits secs, équilibré et harmonieux, est suave, de bouche délicate, finement bouqueté, à déboucher sur une langouste ou des girolles à la crème. Savoureux Gevrey-Chambertin Premier Cru Les Cazetiers 2007, avec ces notes subtiles de pruneau confit, un vin marqué par le poivre et la vanille au palais, qui associe structure et suavité. Le Pernand-Vergelesses blanc est intense et floral, souple, avec des arômes de grillé et de pomme, gras, ample. Beau Pommard 2005, très parfumé (petits fruits rouges mûrs, humus...), avec cette pointe de griotte. À noter, La Table de Pierre Bourée, où l’on propose des menus dégustation avec 5, 7 et 9 vins. Les vins sont accompagnés de plats de la région.

Bernard et Jean-Christophe Vallet
13, route de Beaune
21220 Gevrey-Chambertin
Tél. : 03 80 34 30 25
Fax : 03 80 51 85 64
Email : contact@pierre-bouree-fils.com
www.pierre-bouree-fils.com


Domaine GONDARD-PERRIN


Depuis 1981, ces vignerons sympathiques vinifient les raisins de 9 ha de vignes sur 11 que compte leur exploitation, située entre Mâcon et Tournus, exposée sud, sud-est sur sol argilo-calcaire. Culture en lutte raisonnée.
Un excellent Viré-Clessé Vieilles vignes 2012, issu de vignes de Chardonnay d’environ 80 ans, élevé en cuves inox thermo-régulées durant 12 mois sur lies fines, de robe dorée, alliant finesse et suavité, aux notes persistantes d’amande fraîche et de pomme (10 € environ). Le Viré-Clessé blanc Le Belvédère 2012, issu de vignes de 22 ans, franc, floral, est toujours parfait sur un aligot, un vin de jolie bouche comme cet autre Viré-Clessé Ancestrale 2011, aux arômes de citron, mêlant fraîcheur et rondeur, un vin riche et franc, qui mêle charme et puissance (10,60 €). Le Viré-Clessé Aux Mares 2012 est un vin de bouche séduisante, avec des nuances citronnées, aux nuances discrètes de pomme et de fleurs fraîches en finale (10,60 €).
Il y a aussi le Viré-Clessé Tradition 2012, avec des notes de rose et d’aubépine, de bouche délicate, et ce séduisant Rosé de Gamay vin de France Secret de Femme, de teinte soutenue, qui sent bon la fraise des bois.

Mylène et Pierre Gondard
Les Cochets
71260 Viré
Tél. : 03 85 33 12 47 et 06 67 75 03 63
Email : mylene.gondard@gmail.com
www.domaine-gondard-perrin-71.com



> Les précédentes éditions

Edition du 29/08/2017
Edition du 22/08/2017
Edition du 15/08/2017
Edition du 08/08/2017
Edition du 01/08/2017
Edition du 25/07/2017
Edition du 18/07/2017
Edition du 11/07/2017
Edition du 04/07/2017
Edition du 27/06/2017
Edition du 20/06/2017
Edition du 13/06/2017
Edition du 06/06/2017
Edition du 30/05/2017
Edition du 23/05/2017
Edition du 16/05/2017
Edition du 09/05/2017
Edition du 02/05/2017
Edition du 25/04/2017
Edition du 18/04/2017
Edition du 11/04/2017
Edition du 04/04/2017
Edition du 28/03/2017
Edition du 21/03/2017
Edition du 14/03/2017
Edition du 07/03/2017
Edition du 28/02/2017
Edition du 21/02/2017
Edition du 14/02/2017
Edition du 07/02/2017
Edition du 31/01/2017
Edition du 24/01/2017
Edition du 17/01/2017
Edition du 10/01/2017
Edition du 03/01/2017
Edition du 27/12/2016
Edition du 20/12/2016
Edition du 13/12/2016
Edition du 06/12/2016
Edition du 29/11/2016
Edition du 22/11/2016
Edition du 15/11/2016
Edition du 08/11/2016
Edition du 01/11/2016
Edition du 25/10/2016
Edition du 18/10/2016
Edition du 11/10/2016
Edition du 04/10/2016
Edition du 27/09/2016
Edition du 20/09/2016
Edition du 13/09/2016
Edition du 06/09/2016
Edition du 30/08/2016
Edition du 23/08/2016
Edition du 16/08/2016
Edition du 09/08/2016
Edition du 02/08/2016
Edition du 26/07/2016
Edition du 19/07/2016
Edition du 12/07/2016
Edition du 05/07/2016
Edition du 28/06/2016
Edition du 21/06/2016
Edition du 14/06/2016
Edition du 07/06/2016
Edition du 31/05/2016
Edition du 24/05/2016
Edition du 17/05/2016
Edition du 10/05/2016
Edition du 03/05/2016
Edition du 26/04/2016
Edition du 19/04/2016
Edition du 12/04/2016
Edition du 05/04/2016
Edition du 29/03/2016
Edition du 22/03/2016
Edition du 15/03/2016
Edition du 08/03/2016
Edition du 01/03/2016
Edition du 23/02/2016

 




CHAMPAGNE GREMILLET


CHATEAU HAUT-SAINT-CLAIR


CHATEAU TOULOUZE


CHATEAU REDORTIER


DOMAINE COQUARD-LOISON-FLEUROT


DOMAINE DE L'AMAUVE


DOMAINE ALAIN MICHAUD


MAISON MOLLEX


CLOS SAINT-PIERRE


DOMAINE DE LA VALERIANE


DOMAINE CRET DES GARANCHES


SCEV CHAMPAGNE MICHEL ARNOULD ET FILS


SCE DU CLOS BELLEFOND



 

 

© SARL MALTA. Reproduction interdite - Mentions légales